•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Couvre-feu au Québec : la liste des bonnes raisons de circuler après 20 h

Seules certaines catégories de personnes pourront sortir la nuit, du 9 janvier au 8 février.

Un homme masqué assis dans un autobus.

Il faudra dorénavant avoir de bonnes raisons de se trouver dehors entre 20 h et 5 h au Québec. Du moins pour quelque temps.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Fini les petites marches de fin de soirée pour changer d'air.

Un couvre-feu entrera en vigueur samedi soir afin de diminuer les contacts des Québécois et de freiner la pandémie de COVID-19, a fait savoir le gouvernement Legault mercredi.

Seuls certains types de déplacements seront autorisés entre 20 h et 5 h du 9 janvier au 8 février, soit :

  • ceux à destination ou en provenance du lieu de travail ou de l’exercice d’une activité professionnelle, ainsi que les déplacements professionnels ne pouvant être différés;
  • ceux à destination ou en provenance d’établissements d'enseignement ou de formation pour adultes;
  • ceux servant au transport des biens et ceux assurant le transport de marchandises en transit au Québec;
  • ceux nécessaires aux gens pour obtenir des soins ou des services requis par leur état de santé, ou pour fournir de tels soins ou de tels services à une personne qui les requiert;
  • ceux nécessaires à des fins humanitaires;
  • ceux nécessaires pour se conformer à une ordonnance contenue dans un jugement rendu par un tribunal, ou pour permettre l’exercice des droits de garde ou d’accès parentaux contenus dans une entente;
  • ceux nécessaires pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative;
  • ceux liés à des transferts ou transits vers (ou depuis) des gares ou aéroports à l'occasion de déplacements de longue distance;
  • ceux nécessaires pour se procurer des biens essentiels ne pouvant être différés;
  • ceux effectués dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Les contrevenants seront sanctionnés, a promis le premier ministre en point de presse. Aussi, tous ceux qui violeront le couvre-feu sans motif valable s'exposeront à une amende variant de 1000 à 6000 $, a-t-il fait savoir, ajoutant ultérieurement que les policiers seraient compréhensifs.

Comme en France, Québec pourrait éventuellement délivrer des documents pour permettre aux personnes autorisées de circuler librement, mais ce ne sera pas prêt pour samedi, a admis François Legault mercredi.

Le premier ministre Legault en point de presse.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le premier ministre Legault prend les grands moyens pour lutter contre la COVID en décrétant un couvre-feu de 20 h à 5 h pour quatre semaines. C'est la première fois depuis des décennies qu'une telle mesure est imposée aux Québécois.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le Québec recensait mercredi 2641 nouveaux cas de COVID-19 (pour un total de 217 999 cas depuis le début de la pandémie); 47 décès supplémentaires (pour un total de 8488 morts depuis mars); et 1393 hospitalisations (soit 76 de plus que mardi), dont 202 aux soins intensifs (en hausse de 8 par rapport à la veille).

Avec les informations de Sébastien Bovet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !