•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edmonton collectera le compostage et les résidus de jardin dès cette année

« C’est un grand pas vers un futur zéro déchet. »

Un grand bac noir, un grand bac vert et un sac de recyclage sur le bord d'une rue.

Les ordures destinées au dépotoir iront dans le bac noir et les déchets organiques iront dans le bac vert. La collecte du recyclage se poursuivra comme d'habitude.

Photo : Ville d'Edmonton

Radio-Canada

Fini les grands sacs noirs sur le bord des trottoirs à Edmonton. D’ici la fin de l’année, ils seront remplacés par un bac pour les ordures et un autre pour les déchets organiques. Les résidus de jardin seront aussi collectés à l’automne et au printemps.

Tous les Edmontoniens devront trier leurs déchets en trois catégories : composés organiques, matières recyclables et ordures destinées au dépotoir.

Ceux de la dernière catégorie seront par ailleurs déposés dans de nouveaux bacs en plastique et non dans des sacs noirs. Ainsi, les éboueurs n’auront pas à sortir du camion pour les collecter à la main, car un bras mécanique les videra.

C’est un grand pas vers un futur zéro déchet.

Une citation de :Michael Labrecque, responsable des services municipaux des déchets d’Edmonton

Entre mars et août, la Ville d’Edmonton distribuera à chaque ménage un bac en plastique sur roues pour les ordures, un autre pour les déchets organiques, et un petit contenant à déchets organiques qui peut être mis dans la cuisine et périodiquement vidé dans le bac à cet effet.

Le recyclage continuera d’être collecté dans de grands sacs bleus translucides ou des conteneurs, comme d’habitude.

La Ville organisera aussi des collectes de résidus de jardin deux fois à l’automne et deux fois au printemps. Ces résidus pourront aussi être mis dans le bac pour les déchets organiques.

Le responsable des services municipaux des déchets, Michael Labrecque, estime que le nouveau système permettra de réduire d’au moins 30 % la proportion des déchets qui se retrouvent au dépotoir.

Alors que nous essayons de construire une ville pour 2 millions d’habitants, les choix que nous faisons et les décisions que nous prenons pour protéger notre environnement [...] deviennent encore plus importants pour la Ville...

Une citation de :Michael Labrecque, responsable des services municipaux des déchets d’Edmonton

Selon M. Labrecque, il s’agit d’un pas de géant dans la stratégie de gestion des déchets sur 25 ans de la Ville. Cette stratégie vise à détourner 90 % des ordures ménagères du chemin des dépotoirs.

Une femme vide des déchets alimentaires dans un bac.

Les ménages recevront un contenant pour les déchets organiques, qu'ils pourront vider dans leur bac prévu à cet effet.

Photo : Ville d'Edmonton

Plus de déchets, plus de frais

Lorsque le nouveau système sera en place, les bacs à déchets organiques seront vidés toutes les deux semaines pendant l’hiver, mais toutes les semaines pendant le reste de l’année.

Les bacs à ordures seront vidés toutes les deux semaines.

Les résidents auront le choix entre deux types de bacs à ordure. Le plus grand peut contenir quatre à six sacs à ordure de taille moyenne. Le plus petit peut en contenir deux ou trois.

Les ménages qui choisiront le grand bac verront leurs frais de services municipaux augmenter de 1,10 $, alors que ceux qui choisissent le petit verront ces frais diminuer de 3,90 $.

Ceux qui souhaitent le petit bac doivent le signaler à la Municipalité avant le 12 février, sinon ils recevront le plus grand par défaut. Il est aussi possible d’échanger son bac gratuitement après l’avoir reçu, mais seulement une fois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !