•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« La province a laissé tomber la ville de Tracadie », estime le député Keith Chiasson

Le Chemin Pointe à Nazaire, à Tracadie

Le Chemin Pointe à Nazaire, à Tracadie

Photo : Gracieuseté

Radio-Canada

Selon le député libéral de Tracadie-Sheila, Keith Chiasson, la ville n'a pas été bien accompagnée dans son fusionnement municipal, réalisé en 2014.

Le problème remonte au projet de regroupement, soutient-il. L'été dernier, la province a transféré la responsabilité de tous les chemins, qui incluent les allées privées, à la municipalité. Cela a été fait sans négociation ou préparation. La municipalité a hérité du dossier des chemins, ce qui touche maintenant aussi la collecte des ordures.

Keith Chiasson interviewé dans son bureau

Le député libéral de Tracadie-Sheila, Keith Chiasson.

Photo : Radio-Canada

Près d'une centaine de personnes qui habitent sur des chemins privés au sein de la municipalité régionale de Tracadie ont été avisées qu'il n'y aura plus de collecte de déchets durant l'hiver.

Plus tôt cette semaine, le maire de Tracadie, Denis Losier, a indiqué que les responsables municipaux ont découvert que des chemins privés avaient des droits acquis en ce qui a trait à certains services, comme le déblaiement de la neige.

Le maire de Tracadie, Denis Losier.

Le maire de Tracadie, Denis Losier.

Photo : Radio-Canada

Ces clauses de droits acquis, ce n'est pas la Municipalité qui les a accordés, c'est la province, précise-t-il. Dans l'entente du regroupement municipal, il n'y a pas d'argent qui a été accordé en fonction de cette situation.

Le député Chiasson estime que le gouvernement provincial aurait dû aider davantage la nouvelle Municipalité régionale de Tracadie.

Ce que je ne trouve pas correct dans cette histoire-là c'est que la province a comme laissé tomber la municipalité, affirme-t-il. Sachant que cela allait être un poids placé sur les épaules de la municipalité, la province aurait pu préparer le terrain avant, trouver des solutions pour diminuer l'impact du transfert des chemins. On commence à voir les problèmes qui viennent avec cela.

Le « modèle Tracadie »

Keith Chiasson pense que d'autres régions de la province, qui songeraient à un regroupement municipal, suivraient avec intérêt ce qui se passe à Tracadie.

Le ministre Daniel Allain [des Gouvernements locaux et de la Réforme de la gouvernance locale] a annoncé en grande pompe qu'il allait faire une réforme municipale sachant que le dossier de Tracadie n'était pas encore réglé, dit-il. Je pense qu'il a intérêt à tenter de trouver une solution à la situation des chemins pour faciliter d'autres projets de regroupement qui pourraient se faire dans les années à venir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !