•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc éolien de la Dune-du-Nord génère de l’électricité… et des dépassements de coûts

Des éoliennes sur des dunes de sable.

Le parc éolien de la Dune-du-Nord se trouve en milieu dunaire, entre Pointe-aux-Loups et Grosse-Île.

Photo : Parc éolienne de la Dune-du-Nord S.E.C.

Depuis le 29 décembre, les deux éoliennes du premier parc éolien des Îles-de-la-Madeleine produisent de l'électricité de façon commerciale.

C’est une excellente nouvelle! se réjouit le président de la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Simon Deschênes. C’est un virage que la communauté des Îles entame avec de l’énergie renouvelable et verte.

Hydro-Québec s'est engagée à acheter, durant 20 ans, 6 mégawatts d'électricité. Cette nouvelle source d'énergie permet de réduire d’environ 13 % par année les émissions de gaz à effet de serre de la centrale thermique de Cap-aux-Meules, soit l’équivalent de 17 000 tonnes de gaz à effet de serre par an.

La puissance contractuelle du parc éolien de la Dune-du-Nord est fixée à 6,4 mégawatts, mais la puissance installée des deux éoliennes s’élève à 8 mégawatts. Toutefois, Hydro-Québec n’a aucune obligation d’acheter l’énergie excédant le point de livraison, fixé à 6 mégawatts.

Selon le chargé de projet Hugo Bouchard, également président de Plan A Capital, qui détient 25 % des actifs du parc, la mise en service est un succès, bien que la période de rodage ne soit pas terminée.

Au début de la mise en service de chaque parc éolien, il y a des choses à corriger, des petits arrêts, des ajustements à faire, mais le parc répond aux attentes, la production est bonne et le vent est au rendez-vous, affirme M. Bouchard.

Deux éoliennes dans un paysage dunaire enneigé.

Le parc éolien de la Dune-du-Nord est composé de deux éoliennes de 4 mégawatts.

Photo : Parc éolienne de la Dune-du-Nord S.E.C.

Des retards qui gonflent la facture

La mise en service des deux éoliennes, initialement prévue pour octobre 2019, a été retardée à plusieurs reprises en raison de nombreux facteurs.

Un changement de turbinier durant l’élaboration du projet a entraîné un report de l’échéancier, de même que les contraintes liées à la COVID-19, les délais de livraison des composantes et les vents automnaux qui ont ralenti l’érection des éoliennes.

Le chargé de projet Hugo Bouchard confirme qu'il y a eu des dépassements coûts, mais refuse de les chiffrer. Aucun parc éolien au Québec ne rend publiques ces données-là, dit-il.

On doit signer des conventions d’actionnaires où il y a des clauses de confidentialité, ajoute le président de la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Simon Deschênes.

Il y a des intérêts à payer et des sommes additionnelles à verser à l'entrepreneur responsable des travaux en raison de la prolongation du chantier.

Une citation de :Hugo Bouchard, chargé de projet et président de Plan A Capital

Hugo Bouchard précise que les dépassements de coût du projet sont supérieurs à la marge financière planifiée pour les dépenses imprévues. Les trois actionnaires du parc éolien, soit la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (50 %), Valeco (25 %) et Plan A Capital (25 %), ont donc dû réinjecter des capitaux pour terminer le projet.

La Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine estime que le parc éolien de la Dune-du-Nord va engendrer des profits annuels de 500 000 $.

En 2020, 4 millions de dollars ont été redistribués dans les municipalités membres de la régie. Cette somme pourrait atteindre 5 millions de dollars en 2021 selon les prévisions actuelles.

L'agrandissement du parc éolien de la Dune-du-Nord est l'une des options envisagées par Hydro-Québec pour la transition énergétique de l'archipel, bien que le site se trouve au cœur de l'habitat floristique protégé du corème de Conrad.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !