•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amazon achète 11 avions de WestJet et Delta pour assurer ses livraisons

L'arrière d'un avion posé sur une piste d'atterrissage, aborrant le logo d'Amazon.

Amazon a lancé sa propre flotte de fret aérien en 2016, qui se compose de 80 jets loués. Elle a acheté, mardi, des avions de WestJet et de Delta.

Photo : Bloomberg / Luke Sharrett

Radio-Canada

Le géant du commerce en ligne Amazon a acheté quatre Boeing 767 à WestJet et sept à Delta, pour renforcer sa flotte de livraison.

L’entreprise a lancé sa propre flotte de fret aérien en 2016 et pour ce faire, a loué pas moins de 80 avions, mais il s'agit désormais des premiers avions dont Amazon sera propriétaire.

Dans un communiqué, la compagnie précise que les 11 appareils sont configurés pour transporter des passagers et qu’ils seront modifiés pour transporter uniquement du fret.

Les avions de WestJet rejoindront la flotte d'Amazon cette année, et ceux de Delta, en 2022.

Notre objectif est de continuer à offrir à nos clients nord-américains ce qu'ils attendent d'Amazon, et l'achat de nos propres avions est une étape pour atteindre cet objectif, a déclaré Sarah Rhoads, vice-présidente d'Amazon Global Air, dans un communiqué.

Le Boeing 767 a été un avion clé pour WestJet, car il était le seul gros transporteur de la compagnie. Cette dernière a récemment mis hors service sa flotte de Boeing 767 pour passer à des 787 Dreamliners plus grands qui permettent d'assurer de nombreux vols long-courriers.

Nous sommes heureux que [nos 767] aient trouvé un foyer chez Amazon.

Morgan Bell, représentant de la compagnie d’aviation WestJet

Un nouveau réseau de distribution

Amazon utilise des services de colis tels que United Parcel Service (UPS) et FedEx pour ses livraisons actuelles, mais va construire son propre réseau de livraison, car elle se considère de plus en plus comme un concurrent de ces services, et non comme une partenaire.

L’entreprise possède des dizaines de milliers de camions de livraison et fait des essais pour mettre en place sa propre flotte de drones pour livrer les colis. Cependant, ceux-ci sont destinés à la dernière étape de la livraison, et Amazon doit toujours se servir d'avions pour acheminer les colis rapidement sur de grandes distances.

En juin 2020, le géant du commerce en ligne avait déjà augmenté sa flotte et loué une douzaine de 767 à Air Transport Services Group.

Les conditions financières de la vente des Boeing 767 n'ont pas été divulguées.

D'après les informations de Pete Evans

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !