•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination des employés et des résidents des CHSLD complétée d'ici 10 jours

Une seringue dans un flacon du vaccin de Moderna.

Le vaccin de Moderna impose moins de contraintes logistiques.

Photo : Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

La vaccination des résidents et des employés des CHSLD du Saguenay-Lac-Saint-Jean devrait être terminée pour le milieu de la semaine prochaine, annonce le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin.

La vaccination avait débuté au CHSLD de la Colline le 22 décembre, où 95 % des résidents ont été vaccinés. C'est là qu'elle s'est poursuivie pour les employés des autres CHSLD, qui s'y sont déplacés, en raison de la très basse température nécessaire pour conserver les vaccins de Pfizer et BioNtech.

Jusqu'à maintenant, selon les données fournies par Québec, 1576 doses ont été administrées au Saguenay-Lac-Saint-Jean. D'après Donald Aubin, environ 900 employés des CHSLD de la région ont reçu leur première dose, ce qui représente environ 90 % des employés du Saguenay et une bonne partie de ceux au Lac-Saint-Jean.

Environ 1100 employés, sur les 1300 habituels, sont actifs en ce moment, a précisé François St-Gelais, conseiller cadre aux communications du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Des doses ont aussi été distribuées à des employés à l'oeuvre dans des zones chaudes, notamment à l’hôpital de Jonquière et de Chicoutimi.

L'arrivée au cours des derniers jours de doses de la compagnie Moderna va cependant changer la donne en raison de sa conservation plus facile à une température plus élevée. On va vacciner nos usagers de CHSLD parce que la bonne nouvelle c'est que le Moderna on peut le déplacer, donc on va s'en aller d'un CHSLD à l'autre pour faire de la vaccination et d'ici le milieu de la semaine prochaine on devrait avoir terminé la vaccination complète de nos CHSLD et des employés aussi des CHSLD et d'une bonne partie de notre personnel. Donc ça va bien la vaccination, a expliqué Donald Aubin.

La vaccination plus élargie des employés des hôpitaux a d'ailleurs débuté dimanche.

Au CHSLD de Roberval

C'est au CHSLD de Roberval que les premiers vaccins seront administrés au Lac-Saint-Jean, en raison notamment de la situation épidémiologique globale du secteur qui demeure préoccupante, a précisé par courriel Joëlle Savard, également conseillère cadre aux communications du CIUSSS.

À l'heure actuelle, c'est dans le réseau local de services voisin, celui de Maria-Chapdelaine, que le taux de cas actifs par 100 000 habitants est le plus élevé dans la région avec 292,3. C'est le RLS de La Baie qui suit, avec un taux de 283,9. Rappelons que Roberval se trouve dans la MRC du Domaine-du-Roy et que la ville plus importante de la MRC de Maria-Chapdelaine est Dolbeau-Mistassini. En ce moment, quatre des 11 éclosions dans des résidences pour personnes âgées (RPA) dans la région se trouvent dans la MRC de Maria-Chapdelaine. Des éclosions sont aussi en cours au CHSLD et à l'hôpital de Dolbeau-Mistassini avec neuf cas aux deux endroits.

Malgré des chiffres encourageants lundi, alors que le nombre de cas additionnels est passé de 97 à 67, le Dr Aubin demeure préoccupé par les cas des derniers jours. On a été un peu surpris de voir que les cas sont passés de 50 à 55 à tout d'un coup 95 une bonne journée. On a dit est-ce que c'est uniquement l'effet des rassemblements ou il y a d'autres facteurs. Le 67 d'aujourd'hui nous encourage, a-t-il indiqué.

Les RPA ensuite

Les résidences pour personnes âgées seront ensuite les prochains lieux à être vaccinés. Donald Aubin n'a pas voulu trop s'avancer, mais une deuxième phase qui s'adresse à la population en général pourrait débuter avant la fin du mois de mars.

D'après un reportage de Gabrielle Morissette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !