•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Last Christmas, de Wham!, en tête des ventes 36 ans après sa sortie

Deux hommes posent pour la photo, l'un a une main sur l'épaule de l'autre.

George Michael et Andrew Ridgeley quand ils formaient le duo Wham!

Photo : Getty Images / Hulton Archive

Radio-Canada

Depuis sa sortie en décembre 1984, Last Christmas s’est imposée comme un classique du temps des Fêtes. Pour la première fois, cette chanson du groupe britannique Wham!, mené à l’époque par George Michael, est numéro un des ventes au Royaume-Uni.

Jusqu’à présent, Last Christmas n’avait jamais dépassé la deuxième place du classement des chansons les plus vendues au Royaume-Uni, malgré une campagne lancée par des fans en 2017, soit un an après la mort de George Michael survenue le jour de Noël.

La semaine dernière, ce morceau a été joué 9,2 millions de fois en diffusion en continu en Grande-Bretagne.

Last Christmas est désormais la chanson ayant mis le plus de temps pour atteindre la première place des ventes au Royaume-Uni. Ce titre était auparavant détenu par (Is This the Way To) Amarillo, du chanteur anglais Tony Christie, qui avait mis 33 ans et 4 mois pour trôner en tête des ventes en 2005. 

George Michael aurait été fier

Andrew Ridgeley, l’autre membre du duo Wham!, a réagi à la nouvelle en déclarant, sur Twitter, être ravi, quelque peu surpris et profondément heureux.

Dans son message, il a également rendu hommage au génie de George Michael en matière d’écriture de chansons, soulignant que l’artiste, décédé à l’âge de 53 ans, aurait été immensément fier et complètement aux anges

George Michael avait écrit Last Christmas en février 1984 dans sa chambre d’enfant pendant qu’il était en visite chez ses parents. Pour enregistrer la chanson, au mois d’août, il avait recouvert les murs du studio de décorations de Noël.

Avec les informations de BBC News, et Billboard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !