•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Environ 50 cas de COVID-19 dans 5 classes d'une école secondaire de Surrey

Des élèves marchent dans un escalier à l'école secondaire.

Les élèves de la Colombie-Britannique retournent en classe le lundi 4 janvier.

Photo : Radio-Canada / Evan Tsuyoshi Mitsui

Radio-Canada

Les parents d’élèves de l’école secondaire Earl Marriott, située à Surrey, dans le Grand Vancouver, ont reçu un avis indiquant qu’environ 50 cas de COVID-19 avaient été recensés dans 5 classes de l’établissement scolaire.

Des cours d’éducation physique en cause

Les classes touchées ont des espaces et des structures communs, note le directeur de la commission scolaire de Surrey, Jordan Tinney, dans une lettre datant du 3 janvier, soit la veille du retour en classe.

Il précise que la propagation serait survenue dans le gymnase de l’école, un lieu très actif qui peut donner lieu à une propagation rapide du virus.

M. Tinney ajoute que certains élèves présentant des symptômes légers se sont présentés à l’école, mais refuse de les condamner.

On ne cherche pas à blâmer qui que ce soit, dit-il.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

En isolement pendant les Fêtes

Les cas auraient été découverts pendant le congé scolaire et seraient liés à des événements survenus durant la dernière semaine de classe, dit la lettre.

Les personnes directement concernées ont pour leur part reçu une lettre leur demandant de s’isoler pendant la période des Fêtes.

La décision de la régie de la santé d’exiger un isolement pendant cette période est une décision importante qui a eu des conséquences marquantes pour les personnes concernées, souligne Jordan Tinney.

Des parents inquiets

La régie de la santé de la vallée du Fraser ne répertorie officiellement aucune éclosion dans une école de Surrey, et n'a pas encore répondu aux demandes d'entrevue.

Inquiets de la propagation de la COVID-19 en milieu scolaire, alors que le nombre de nouveaux cas pourrait augmenter avec les rassemblements des Fêtes, des parents d’élèves demandent que le retour en classe soit retardé de deux semaines.

Jordan Tinney assure que de nouvelles mesures sanitaires seront mises en place et demande la coopération de tous afin de protéger les employés et les élèves.

Avec des informations de The Early Edition

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !