•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour de la LNH : les Sénateurs et les Maple Leafs disputeront des matchs à domicile

Deux joueurs des Maple Leafs de Toronto et des Sénateurs d'Ottawa luttent pour une rondelle lors d'un match.

Les Maple Leafs de Toronto et les Sénateurs d'Ottawa pourront disputer leurs matchs locaux dans leur ville d'attache respective lors de la saison 2020-2021.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada

Les Sénateurs d'Ottawa et les Maple Leafs de Toronto pourront disputer des matchs à domicile dans leur aréna lors de la prochaine saison de la LNH, qui se mettra en branle le 13 janvier.

Le Centre Canadian Tire à Ottawa et le Centre Scotiabank à Toronto accueilleront les deux équipes qui disputeront 56 parties en 2021 à partir du 13 janvier.

Cette annonce suit celle du réaménagement des divisions, avec la création d'une division entièrement canadienne, qui regroupera les équipes de Calgary, d’Edmonton, de Montréal, d’Ottawa, de Toronto, de Vancouver et de Winnipeg.

Logos officiels pour les divisions de la LNH 2020-2021.

Logos officiels pour les divisions de la LNH 2020-2021

Photo : Courtoisie LNH.com

La ministre des Industries du patrimoine, du sport, du tourisme et de la culture de l'Ontario, Lisa MacLeod, a déclaré par voie de communiqué, jeudi, que cette décision avait été prise en consultation avec le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario et avec le soutien des médecins hygiénistes locaux d'Ottawa et de Toronto.

Lisa MacLeod, Ontario Minister of Children, Community and Social Services speaks to journalists at the Ontario Legislature on Thursday November 29, 2018. THE CANADIAN PRESS/Chris Young

La ministre des Industries du patrimoine, du sport, du tourisme et de la culture de l'Ontario, Lisa MacLeod

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Cette approbation a été accordée après un examen minutieux des protocoles rigoureux de santé et de sécurité qui seront adoptés pour protéger les joueurs, le personnel et nos communautés contre la propagation de la COVID-19 tout en permettant aux équipes de la LNH de l'Ontario de jouer ce jeu que nous aimons tous regarder, peut-on lire dans le communiqué.

La ministre a par ailleurs indiqué qu’elle travaillera avec les Maple Leafs de Toronto et les Sénateurs d'Ottawa dans le cadre d'une campagne de relations publiques visant à mettre en garde les Ontariens contre la propagation de la COVID-19 et à rétablir la confiance dans les sports mineurs après la pandémie.

À la fin de décembre, l'Agence de la santé publique du Canada avait autorisé les équipes canadiennes à tenir des entraînements d'avant-saison, de sorte que les Sénateurs d'Ottawa ont lancé leur camp d'entraînement jeudi dernier, et les six autres équipes canadiennes dimanche.

Il revenait toutefois aux provinces disposant d'équipes de la LNH de permettre la tenue de matchs dans leurs arénas.

L'Alberta était la première province canadienne à donner son accord. La Colombie-Britannique a pour sa part annoncé l'approbation de la tenue des matchs sur son territoire dimanche dernier.

Lundi, les autorités de santé publique du Québec ont donné leur feu vert au Canadien pour disputer ses matchs locaux au Centre Bell, et mercredi, c'était au tour du Manitoba de donner son aval.

Le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, avait dit le 24 décembre que la LNH s'attendait à tenir des matchs partout au Canada en se basant sur les conversations qu'elle avait eues avec les autorités de la santé publique de chacune des provinces concernées.

(Avec des informations de Raphaël Guillemette)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !