•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bilan des ventes en ligne locales après les Fêtes au Manitoba

Un clavier d'ordinateur

Les ventes au détail du commerce électronique ont presque doublé au Canada et certains détaillants se tournent davantage vers cette méthode de vente.

Photo : iStock

Zoé Le Gallic-Massie

Trois boutiques manitobaines offrent leur bilan de ventes dans un contexte où les consommateurs et les magasins ont dû changer leurs habitudes pour effectuer un virage en ligne en raison des restrictions sanitaires.

Depuis la mi-novembre, la vente de produits jugés non essentiels est interdite à l’échelle provinciale. Pour continuer à vendre des produits non essentiels, les entreprises ont donc dû miser sur la promotion et la vente en ligne.

Pour certains magasins, comme Frou-Frou Furnishing et The Locals, cette stratégie a bien fonctionné, surtout durant la frénésie commerciale du temps des Fêtes. Pour d'autres, le contexte de la pandémie a pris le dessus et a engendré une baisse des ventes.

C’est le cas du magasin de vêtements The Silhouette à Saint-Pierre Jolys, au sud de Winnipeg. Sa propriétaire, Mireille Laroche, croit que les pertes sont plus difficiles à soutenir pour les entreprises non essentielles en milieu rural.

Mme Laroche dit avoir enregistré un manque à gagner de plus de 70 % juste pour le mois de décembre.

Il faut qu’on trouve d’autres façons de vendre. On met tout en vente sur Facebook et sur Market place. Le stress est très haut et on trouve ça difficile mentalement.

Mireille Laroche, propriétaire du magasin de vêtements The Silhouette

Mireille Laroche demeure optimiste et encourage les Manitobains à soutenir les entreprises locales.

Des entreprises qui s’en sortent bien

L’artiste et propriétaire de l’entreprise Frou-Frou Furnishing, Micheline Mulaire, note que les campagnes pour promouvoir l’achat local l'ont aidée à vendre ses produits.

Encore une fois cette année, le temps des Fêtes a marqué une période de fort achalandage pour l’entreprise de décoration et de remise à neuf de meubles.

Micheline Mulaire, avec des lunettes, sourit.

Micheline Mulaire a surtout vu une augmentation de ses ventes récemment, car elle vend des décorations de Noël. Elle a réussi à établir des contacts avec les Francophiles parce que plusieurs de ses décorations sont écrites en français.

Photo : Facebook / Micheline Mulaire

L'habituée des réseaux sociaux a été très occupée au cours des dernières semaines.

J’ai eu beaucoup de ventes, puis beaucoup de partages de mes pages , explique Micheline Mulaire.

Les gens étaient très réceptifs et très ouverts à effectuer un achat local, ce qui était une belle chose, et ç’a été beaucoup promu aussi, alors pour moi ça s'est vraiment bien passé.

Micheline Mulaire, artiste et propriétaire de l’entreprise Frou-Frou Furnishing

L’engouement pour l’achat local s’est aussi fait ressentir pour l’entreprise winnipegoise The Locals. La copropriétaire, Nerissa Manzano, a vu son nombre de commandes exploser comparativement à la même période l’an passé.

Nerissa Manzano est derrière un comptoir dans le magasin The Locals.

Nerissa Manzano explique que l’équipe est récemment passée de deux à neuf employés.

Photo : Radio-Canada / Marouane Refak

The Locals est demeuré ouvert pour répondre à l’achat en ligne et les ventes ont été dix fois plus importantes qu’en 2019.

Selon les informations de Camille Kasisi-Monet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !