•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination du personnel de la santé s'accélère au Québec

Une personne reçoit un vaccin.

L'IUCPQ a reçu près de 1500 doses du vaccin et amorcera dimanche la vaccination de son personnel.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les travailleurs de la santé du Québec ont commencé à être vaccinés contre la COVID-19 et le seront massivement dans les prochains jours. Une opération qui découle directement du changement de stratégie d'immunisation adopté par le ministère de la Santé.

Le gouvernement annonçait le 31 décembre qu'il utiliserait désormais toutes les doses de vaccin reçues en sol québécois afin d'immuniser le plus grand nombre de personnes possible parmi les groupes prioritaires.

Depuis le début de la campagne de vaccination au Québec, à la mi-décembre, une réserve était conservée afin d'offrir une deuxième dose aux personnes ayant déjà reçu la première. Avec la nouvelle stratégie, ces doses ne leur sont plus réservées et les rendez-vous ont été reportés.

Des milliers de doses disponibles

Des milliers de vaccins ont ainsi été libérés et seront utilisés pour immuniser les travailleurs de la santé dans les centres hospitaliers. Ces doses serviront également à bonifier les campagnes de vaccination déjà en cours dans les milieux de vie pour aînés.

Il ne s'agit pas d'une directive nationale à ce stade-ci, précise le ministère de la Santé et des Services sociaux. Différentes initiatives locales des CISSS et des CIUSSS, responsables des campagnes de vaccinations, vont toutefois dans ce sens depuis 48 heures.

Dans la région de la Capitale-Nationale, 4000 doses additionnelles de vaccin seront administrées au cours des prochains jours, selon le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale.

Une infirmière donne un vaccin à une femme.

Avec cette nouvelle approche, les campagnes de vaccination seront accélérées, selon le ministère de la Santé.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, quelque 950 doses ont été libérées. Les équipes sont effectivement mobilisées depuis les 48 dernières heures afin de réaliser une opération de vaccination des clientèles prioritaires qui s'est amorcée ce matin, confirme Marie-Gabrielle Moreau, porte-parole du CIUSSS régional.

Ces nouvelles doses contribuent à l'accélération de la campagne de vaccination auprès des travailleurs de la santé des zones chaudes, dans les secteurs névralgiques, ajoute-t-on.

Personnel à risque

À Québec, l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie (IUCPQ), ainsi que le CHU de Québec, pourront vacciner du personnel dès dimanche grâce à ces nouveaux stocks. Selon une note interne obtenue par Radio-Canada, l'IUCPQ aura accès à 1480 doses pour immuniser ses soignants.

Nous procéderons donc à une vaccination massive des employés des unités chaudes ainsi que des trajectoires de soins critiques, écrit le PDG Denis Bouchard dans la missive envoyée au personnel le 1er janvier. Des employés des soins intensifs et du bloc opératoire, par exemple, seront vaccinés en priorité.

Des préposés masqués tournent un patient sur le ventre.

Le personnel de la santé est durement éprouvé par la COVID-19 en cette deuxième vague de la pandémie.

Photo : Radio-Canada

Bernard Cantin, chef du service de cardiologie à l'IUCPQ, rappelle que la deuxième vague frappe de plein fouet les travailleurs de la santé.

Ce qui nous handicape en ce moment, ce sont les personnes qui sont absentes, en congé de maladie pour cause d'immunosuppression ou parce qu'elles ont contracté la COVID-19, explique-t-il en entrevue à Radio-Canada.

« Ce n'est pas les locaux, c'est le personnel qui manque. »

— Une citation de  Bernard Cantin, chef du service de cardiologie à l'IUCPQ

Le CHU de Québec vit exactement le même problème. En date du 31 décembre, plus de 200 employés étaient sur la touche, dont la moitié ont contracté la COVID-19. Là aussi, du personnel sera vacciné dans les prochains jours.

Diminuer la pression

Selon les données rendues disponibles par la santé publique, les vaccins accessibles (Moderna, Pfizer) sont efficaces à plus de 90 % deux semaines après leur administration. L'un des espoirs de cette vaccination du personnel est de diminuer la pression sur le réseau de la santé et d'assurer les services à la population.

Si tout se passe comme prévu, Bernard Cantin croit que l'IUCPQ pourra revenir à un mode de fonctionnement de 90 % plutôt que de 50 à 70 % comme c'est le cas actuellement. Les conséquences du délestage, comme les annulations de chirurgies, seront ainsi atténuées, et l'offre de services sera en bonne partie rétablie.

Avec près de 1500 doses, ça couvre pas mal tout notre personnel soignant, croit-il. Je pense qu'on va être capable dans les prochaines semaines de retrouver un mode de fonctionnement beaucoup plus normal.

Des photos de fioles de vaccin juxtaposées.

Les vaccins de Pfizer-BioNTech (à gauche) et de Moderna

Photo : offerte par Pfizer|Eduardo Munoz/Pool/Reuters

D'autres vaccins en route

Le Québec doit par ailleurs recevoir de nouvelles commandes prochainement. Le nombre de doses sera confirmé au cours des prochains jours, dès l’obtention de celles-ci, a fait savoir Mélanie Otis, du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Ces nouvelles livraisons devraient permettre d'avoir suffisamment de doses pour assurer à la fois la campagne de vaccination bonifiée et l'administration de la seconde dose aux personnes ayant déjà été vaccinées.

Cette deuxième dose demeure importante et elle permet surtout d’assurer une protection à long terme. Le CIUSSS assure qu'elle sera administrée dans les délais prescrits par la santé publique afin d’assurer une couverture vaccinale maximale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...