•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la France avance le couvre-feu dans 15 départements

Le porte-parole du gouvernement Macron a évoqué la possibilité d'instaurer un nouveau confinement.

Un coureur sur les bords de Seine avec la tour Eiffel illuminée en arrière-plan.

En date du 31 décembre, les régions les plus touchées par la COVID-19 sont : Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Hauts-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes.

Photo : afp via getty images / Martin Bureau

Reuters

Alors que 2021 débute sous la menace d'une nouvelle flambée de l'épidémie, la France a décidé d'avancer le couvre-feu de deux heures, soit à 18h, à partir du 2 janvier, dans 15 départements.

Le nombre de contaminations se situait jeudi aux alentours de 20 000 en 24 heures, selon Santé Publique France, qui craint également une possible flambée épidémique dans les semaines à venir.

Ce couvre-feu avancé concerne 15 départements situés essentiellement dans le nord-est du pays ainsi que dans deux départements du sud-est, où le virus reste particulièrement actif, a déclaré vendredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Là, nous prenons des décisions sur 15 départements, a-t-il indiqué. Dans une semaine nous ferons le point sur les effets de ce couvre-feu avancé dans ces 15 départements, sur la circulation du virus dans le reste du pays, a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision TF1.

Évidemment que si la situation était amenée à se dégrader davantage dans certains territoires, là aussi, on prendra les décisions qui s'imposent, a-t-il ajouté.

Il y a une gradation dans les mesures, qui peuvent aller bien sûr – c'est toujours sur la table par principe – jusqu'à un confinement.

Gabriel Attal, port-parole du gouvernement

M. Attal a ajouté que la réouverture des établissements culturels qui avait été un temps envisagée le 7 janvier prochain ne pourrait intervenir à cette date.

Il ne sera pas possible de rouvrir les établissements culturels le 7 janvier parce que le virus circule encore très fortement dans notre pays, a-t-il déclaré.

La France a enregistré jeudi 19 927 nouvelles contaminations liées à la COVID-19, qui a fait 64 632 morts dans le pays.

Départements où le couvre-feu sera en vigueur dès 18 h :

Région Grand Est : Ardennes , Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Vosges.

Région Bourgogne Franche Comté : Doubs, Jura, Nièvre, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Territoire de Belfort.

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur : Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes.

Une fête de 2500 personnes en Bretagne

Une enquête a été ouverte vendredi à la suite d'un rave party organisée depuis la veille rassemblant jusqu'à 2500 personnes en Bretagne, au mépris du couvre-feu et des règles sanitaires en vigueur pour lutter contre la pandémie, a annoncé la préfecture d'Ille-et-Villaine.

Le 31 décembre en début de soirée, plusieurs centaines de véhicules ont commencé à rejoindre les lieux, situés dans une zone d’activités de la commune de Lieuron.

Des gendarmes ont tenté de s'y opposer mais ils se sont heurtés à l'hostilité de participants. Un véhicule de la gendarmerie a été incendié, trois autres dégradés et les militaires ont essuyé des jets de bouteilles et de pierres, occasionnant des blessures légères, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Le parquet a confié une enquête à la brigade de recherches de la gendarmerie de Redon, notamment pour organisation illicite d’un rassemblement festif à caractère musical, violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique, travail dissimulé, tenue illicite d’un débit de boissons et infractions à la législation sur les stupéfiants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !