•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trump écourte ses vacances alors que la COVID-19 atteint un sommet aux États-Unis

Alors que Trump est de retour à Washington, Joe Biden devrait passer une nuit tranquille dans sa maison du Delaware.

Donald Trump tenant la main de son épouse Melania devant l'avion.

Donald Trump est arrivé en début de soirée à Washington à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

Photo : Getty Images / Tasos Katopodis

Radio-Canada

Donald Trump est rentré à Washington un jour plus tôt que prévu de ses vacances à Mar-a-Lago, en Floride, sans expliquer pourquoi, alors qu’un nombre record de 3927 Américains sont morts de la COVID-19 en 24 heures.

C’est la mine renfrognée que le président des États-Unis est rentré à Washington jeudi, après avoir écourté ses vacances dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, où il avait prévu passer le Nouvel An.

La Maison-Blanche a annoncé ce changement brusque du programme du président mercredi soir, quelques heures après que le sénateur républicain Josh Hawley a annoncé qu'il soulèverait des objections lorsque le Congrès se réunirait le 6 janvier pour déclarer la victoire du président élu Joe Biden aux élections de novembre.

Une fin d’année houleuse

Les dernières semaines ont été houleuses pour Donald Trump, qui ne parle plus aux journalistes et ne s’exprime plus que sur son compte Twitter.

En plus de ses nombreuses, mais vaines, tentatives de rester au pouvoir, il bataille notamment avec le Congrès, qui a annulé lundi son veto sur un important projet de loi sur la défense.

Quant au Sénat, contrôlé par les républicains, il a reporté un vote sur le plan de soutien aux particuliers durant la pandémie de COVID-19 en dépit des demandes de Donald Trump pour que les sénateurs agissent plus vite.

Autre dossier, les tensions entre Washington et Téhéran sont montées d'un cran jeudi après les déclarations du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammed Javad Zarif, qui a accusé les États-Unis d'essayer de fabriquer un prétexte pour attaquer son pays. Il a promis que Téhéran se défendrait même si le pays ne cherche pas la guerre.

Un triste record à la veille de 2021

Au même moment où le président rentrait à Washington à bord de l’avion présidentiel Air Force One avec la première dame Melania Trump, les États-Unis ont enregistré un triste record : 3927 Américains sont morts de la COVID-19 en 24 heures.

Un employé de pompes funèbres creuse une tombe dans un cimetière.

Plus de 340 000 morts ont été recensées aux États-Unis depuis l'éclatement de la pandémie.

Photo : Reuters / Brian Snyder

De retour à Washington, Donald Trump a publié un message vidéo de près de cinq minutes sur Twitter dans lequel il a salué les réalisations de son administration, qui ont, selon lui, permis notamment de faire face à la pandémie et de soutenir l'économie.

Il a qualifié les vaccins contre la COVID-19 de miracle médical vraiment sans précédent et a assuré que tous les Américains pourraient être vaccinés dès les premiers mois de 2021.

Les États-Unis sont le pays le plus touché au monde par la pandémie avec plus de 340 000 morts officiellement attribués au virus.

Un candidat républicain en quarantaine avant une sénatoriale clé

Le sénateur républicain David Perdue a annoncé jeudi qu'il se mettait en quarantaine après avoir été en contact avec une personne souffrant de la COVID-19, interrompant sa campagne moins d'une semaine avant une double élection sénatoriale cruciale dans l'État américain de Géorgie.

Les démocrates espèrent arracher mardi deux sièges du Sénat américain, tenus par des républicains, leur donnant alors le contrôle de la chambre haute en plus de la Chambre des représentants et de la Maison-Blanche, lorsque Joe Biden deviendra président, le 20 janvier.

Le sénateur républicain David Perdue parle au micro lors d'un arrêt de campagne à Atlanta.

Entré en fonctions en 2015, le sénateur républicain David Perdue tente d'obtenir un deuxième mandat en Georgie.

Photo : Associated Press / John Bazemore

David Perdue devait apparaître aux côtés de Donald Trump lundi pour faire campagne lors d’un rassemblement dans un fief conservatoire de la Géorgie.

Le sénateur Perdue et son épouse ont reçu des tests négatifs aujourd'hui, mais sur les conseils de son docteur, [...] ils vont se mettre en quarantaine, peut-on lire dans un communiqué publié par son équipe.

Alors que Trump est de retour à Washington, Joe Biden devrait passer une nuit tranquille dans sa maison du Delaware. Il a toutefois prévu faire une apparition dans l'émission spéciale Dick Clark's New Year's Rockin' Eve with Ryan Seacrest 2021 sur la chaîne ABC.

Avec les informations de Reuters, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !