•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyage hors du Canada : le ministre Joe Hargrave fait ses excuses et reste en poste

Le ministre Joe Hargrave lors d'un point de presse à l'Assemblée législative.

Le ministre Joe Hargrave a présenté ses excuses, jeudi, après s'être rendu hors du pays, mais il conservera ses fonctions, a confirmé le gouvernement. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Mark Taylor

Étienne Ravary Ouellet

Des députés et ministres provinciaux se retrouvent sous le feu des critiques après s’être rendus à l’extérieur du pays pour des voyages d'agrément, alors que la santé publique du Canada encourage les Canadiens à limiter leurs déplacements, et la Saskatchewan n’est pas épargnée.

Le député et ministre de la Voirie de la Saskatchewan, Joe Hargrave, a présenté ses excuses, jeudi, par voie de communiqué, en précisant que sa décision était une erreur de jugement, au moment où le gouvernement demande aux citoyens de faire des sacrifices .

La province a précisé, toujours par voie de communiqué, que le ministre Hargrave conservera ses fonctions de député et de ministre. Scott Moe a dit partager l’avis du ministre et considère également le geste comme un manque de jugement.

Mercredi, le ministre avait justifié le fait de s’être rendu en Californie pour conclure la vente d’un logement, ce qui avait soulevé un tollé, à l’instar des députés au Québec et en Ontario. Jeudi, le ministre des Finances de l’Ontario, Rod Phillips, a présenté sa démission une fois de retour au pays, après s'être rendu dans les Caraïbes.

Joe Hargrave a précisé qu’il rentrerait également au pays à compter du 5 janvier, une fois sa période d’isolement de 14 jours terminée en sol californien.

Le premier ministre Scott Moe a par ailleurs confirmé qu’aucun autre député du gouvernement ne se trouvait à l'extérieur du pays actuellement.

Le NPD confirme que ses députés sont toujours au pays

Jeudi, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Saskatchewan, Ryan Meili, a confirmé qu’aucun des députés élus sous sa bannière ne se trouve à l’extérieur du pays, à l’heure actuelle.

La veille, sur Twitter, Ryan Meili avait critiqué le geste du ministre : Le gouvernement empêche les gens de se réunir, mais autorise ses députés à prendre des vacances hors du pays.

La santé publique a confirmé mercredi qu'à compter du 7 janvier, un test de dépistage du SRAS-CoV-2 et un résultat négatif au test seront exigés avant le départ pour tous les voyageurs aériens qui arrivent au Canada. Ce test devra être daté de trois jours ou moins précédant l’arrivée au Canada, en plus de l’isolement préventif de 14 jours.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !