•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fête du réveillon de La Fourche se déplace sur le web

Des gens de dos regardent un feu d'artifice, en hiver.

Le feu d'artifice de La Fourche est virtuel en 2020.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À la place de son feu d’artifice annuel qui rassemble des centaines de Winnipégois, La Fourche organise un spectacle du réveillon du jour de l’An virtuel.

Un chanteur de country-folk de Winnipeg, Don Amero, va animer le spectacle gratuit qui sera diffusé sur la page Facebook et sur la chaîne YouTube de La Fourche.

Dans une année où nous n’avons pas pu tenir de célébrations comme nous le faisons normalement, nous avons décidé de proposer une version virtuelle du réveillon, puisque tout le monde aime les feux d’artifice, affirme Clare MacKay, la vice-présidente des initiatives stratégiques de La Fourche.

Vous pouvez commander votre repas, passer un appel vidéo avec vos amis et regarder le spectacle n’importe quand. C’est vraiment bien si vous avez une famille avec des enfants, poursuit-elle.

Le spectacle de 30 minutes sera diffusé entre 17 h le 31 décembre, et 1 h le 1er janvier. Il a été enregistré sur une période de 10 jours.

De nombreux artistes manitobains y figurent, dont Sebastian Gaskin et Boogey The Beat. Il inclut aussi des amateurs de BMX et une prière de l’aînée de la Première Nation de Pine Creek, Barb Nepinak.

Le tout se terminera, bien sûr, par un feu d’artifice.

Le parc d’activités d’hiver est ouvert

Le parc hivernal de La Fourche est désormais ouvert. Il y figure des lumières et de la musique d’artistes locaux le long d’un sentier de 1,2 kilomètre.

En raison des restrictions sanitaires, il est interdit de s’asseoir dans les bâtiments de La Fourche, y compris pour mettre ses patins. De plus, il n’y a pas de toilettes intérieures ouvertes au public.

Cependant, des bancs et des toilettes portatives ont été installés à l’extérieur, près de la patinoire située sous la canopée.

La patinoire sur la rivière n’est pas encore ouverte, vu que les conditions de la glace ne permettent pas encore de la créer.

Plan aérien du sentier d'hiver.

Le sentier d'hiver, à Winnipeg

Photo : Radio-Canada / Darren Bernhardt

Nous allons faire une annonce dès que nous pourrons l’ouvrir, lance Clare Mackay.

En général, nous ne l’ouvrons pas avant le Nouvel An, alors il n’est pas si tard que ça. Nous ouvrons des portions de la patinoire au fur et à mesure, et souvent nous n’atteignons pas la longueur complète avant la troisième semaine de janvier, ajoute-t-elle.

Pour l’instant, nous ne savons pas où elle sera ni combien longue elle sera. Ça dépend vraiment de dame Nature, poursuit Mme Mackay.

Le sentier de glace sur la rivière n’a pas ouvert l’hiver dernier en raison du niveau d’eau trop élevé des rivières à l’automne 2019.

La pandémie n’enraie pas le concours de huttes

Le concours annuel de huttes pour permettre aux passants de se réchauffer se poursuit cette année. Les créations viennent habituellement d’artistes et d’architectes des quatre coins du monde.

Cette année, le concours met l’accent sur le côté artistique des huttes, plutôt que sur leur côté pratique, selon Clare Mackay.

Une hutte carré dont l'intérieur ressemble à une cuisine peinte en jaune fluo.

La cabane Hygge Hut a été dévoilée en 2012 dans le cadre du concours de huttes organisé par La Fourche.

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson

Elles sont là pour être appréciées comme de l’art et de l’architecture, poursuit-elle.

Elle ajoute qu’en 2021, La Fourche cherchera à installer plus d’art public et à commencer la construction d’un lotissement mixte appelé Railside at the Forks, qui comprendra les premiers logements du secteur.

Avec les informations de Orinthia Babb

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !