•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Flambée de cas de COVID-19 pour terminer l'année à Québec

Une personne portant un masque devant des lumières de Noël jaunes scintillantes le 23 décembre 2020 à Rome, en Italie.

Dans les dernières 24 h, 257 cas ont été enregistrés dans la grande région de Québec.

Photo : Reuters / Guglielmo Mangiapane

Quelques heures avant le Nouvel An, la COVID-19 continue de gagner du terrain. La santé publique de la Capitale-Nationale enregistre 257 nouveaux cas positifs, alors que des campagnes de dépistage massif et de vaccination sont toujours en cours.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale dénombre 9 décès supplémentaires sur son territoire, pour un total de 687 morts depuis le début de la pandémie.

En Chaudière-Appalaches, 134 personnes ont été déclarées positives au cours des dernières 24 heures. Un nouveau décès est aussi recensé, pour un total de 186.

Pendant ce temps, la campagne de vaccination se poursuit. Dans la grande région de Québec, 5599 doses du vaccin de Pfizer-BioNTech, contre la COVID-19, ont été administrées depuis le 14 décembre.

Sur la Rive-Sud, c'est plutôt 1058 personnes qui ont été vaccinées depuis le 23 décembre, la campagne de vaccination ayant commencé plus tard.

Même si la vaccination amène une lueur d'espoir en cette période des Fêtes, la santé publique rappelle l'importance de se protéger contre le virus, même après avoir été vacciné.

Dépistage massif à Sainte-Foy

Les milieux de soins pour aînés sont sous surveillance partout dans la province. La résidence privée pour aînés Jazz Sainte-Foy, à Québec, fait d'ailleurs face à une éclosion depuis le 6 décembre.

Selon les données publiées mercredi, 7 usagers ont contracté la maladie ainsi que 5 employés. Cinq personnes ont perdu la vie.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale confirme appuyer la résidence dans cette épreuve. Un dépistage massif a eu lieu le 30 décembre, mais les résultats sont attendus ce jeudi. Des tests ciblés avaient auparavant été effectués.

Une main gantée tient un écouvillon.

Le 29 décembre, 35 399 analyses ont été effectuées dans la province.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Dès que l’éclosion s’est déclarée, le 6 décembre, le CIUSSS de la Capitale-Nationale a constitué une équipe-mission le même jour pour venir rapidement en aide à cet établissement, souligne la porte-parole Mélanie Otis.

Des employés du CIUSSS sont donc sur place pour soutenir la résidence en matière de soins, de prévention et de contrôle des infections, notamment. Une zone chaude a aussi été implantée pour bien confiner les résidents infectés et identifier des équipes de soins dédiées pour éviter le mouvement de personnel.

Le CIUSSS restera sur place tant qu'il sera nécessaire. C’est le mandat de nos équipes partout où le CIUSSS est appelé en renfort, et ce depuis le début de la pandémie, ajoute-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !