•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les ventes de feux d'artifice explosent en Alberta pour le Nouvel An

Des feux d'artifice dans un ciel noir.

Les ventes de feux d'artifice ont augmenté en Alberta à l'approche du Nouvel An.

Photo : Radio-Canada / Barbara Laurenstin

Radio-Canada

Après une année 2020 difficile et le marasme d'une période des Fêtes en isolement, les Albertains semblent vouloir lui dire au revoir en son et en couleurs, car les ventes de feux d’artifice ont augmenté.

Ce sont surtout les familles en milieu rural qui vont faire exploser des feux d'artifice et qui essaient de trouver un peu de joie et de bonheur, dit John Adria, le propriétaire de la boutique Uncle John's Fireworks, un détaillant d'Edmonton qui possède des magasins dans toute la province.

Ses étagères ont l'air un peu dénudées ces jours-ci.

Ceux qui habitent loin des grands centres sont déjà éloignés au départ et, maintenant, ils sont doublement isolés avec la pandémie.

Ils veulent suivre les directives, tout en faisant quelque chose de spécial pour leur famille, ajoute John Adria.

La COVID-19 a mis un frein aux célébrations du Nouvel An partout dans la province. Ainsi, il n'y aura pas de fêtes bondées où regarder le compte à rebours et la plupart des communautés ont annulé leurs feux d'artifice annuels en raison des limites aux rassemblements extérieurs.

Une fête... en voiture

À Calmar, il y aura des feux d’artifice, mais les participants vont devoir les regarder de leurs voitures. Stony Plain, Fort McMurray et Grande Prairie organisent aussi des feux d'artifice au volant.

C’est un truc qu’on peut faire, c’est permis, alors on s’est dit : "pourquoi pas? Pourquoi ne pas donner aux gens un peu de plaisir au lieu d’un autre événement annulé", lance Byron King, le chef des opérations récréatives de la municipalité de Calmar.

Des feux d’artifice pour les petits enfants

Ian Simpson organise normalement une grande fête avec des feux d'artifice pour ses voisins, ses amis et sa famille le soir du réveillon.

Sa maison, à l'ouest d'Edmonton, se remplit normalement d'une foule de plus de 40 personnes, mais cette année, c'est à distance que tout le monde regardera les feux d’artifice qu’il compte quand même lancer en air.

Ses enfants, petits-enfants et voisins les plus proches vont les regarder de loin et il espère que ce sera un moyen sûr pour eux de marquer la nouvelle année, même s'ils ne peuvent pas se rassembler.

Ce sera un peu de normalité, dit-il.

Tout est annulé. Nos enfants n'ont pas pu revenir à la maison pour Noël. Nous n'avons pas pu voir nos petits-enfants. En général, toute la famille est ensemble pour Noël. Pour tous nos voisins et tout le monde, c'est une bonne chose que nous gardions au moins les feux d’artifice.

Les règles encadrant les feux d'artifice sont différentes dans chaque municipalité.

Edmonton exige un permis qui prend au moins 5 jours à obtenir. Calgary ne permet pas de feux d’artifice en raison de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !