•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

44 amendes distribuées pour des rassemblements privés pendant la semaine de Noël

Plusieurs personnes sont réunis autour d'une table pour Noël.

Les rassemblements dans les résidences privées sont toujours interdits au Manitoba.

Photo : iStock

Le Manitoba a distribué 44 amendes contre des personnes n’ayant pas respecté les règles interdisant les rassemblements dans les résidences privées, la semaine dernière.

Dans son dernier bulletin, la province indique que 58 amendes, au total, ont été délivrées entre le 21 et le 27 décembre. Parmi celles-ci, 3 étaient d’un montant de 5000 $ et visaient des entreprises, tandis que 51 amendes de 1296 $ ont été données à des individus.

La province précise que 44 des 51 amendes de 1296 $ concernaient des rassemblements dans des résidences privées. Or, selon les restrictions en vigueur, les rassemblements dans les résidences privées sont interdits aux personnes qui n’y vivent pas habituellement.

Alors que le réveillon du jour de l’An approche, il est rappelé aux Manitobains que les ordres de santé publique sont toujours en vigueur et doivent être suivis pour réduire la propagation de la COVID-19, ajoute la province, dans un communiqué.

Plus de 900 000 $ d’amendes distribués

Par ailleurs, 193 avertissements ont été émis la semaine dernière par les agents provinciaux chargés de faire respecter les ordres sanitaires. Quatre amendes de 298 $ ont aussi été remises à des personnes qui ne portaient pas de masque dans un lieu public intérieur.

Depuis le mois d’avril, plus de 919 000 $ d’amendes ont été adressés partout dans la province, aussi bien à des individus qu’à des entreprises.

Près de 3300 agents effectuent des contrôles, dont des policiers de la Gendarmerie royale du Canada, des policiers d’autres forces de l’ordre et des employés municipaux.

Le public consulté sur l’avenir des restrictions

Les restrictions actuelles sont en vigueur au moins jusqu’au 8 janvier. Mais, dans une entrevue mercredi, le premier ministre Brian Pallister a assuré que les Manitobains seront une nouvelle fois consultés avant que des modifications soient apportées aux règles actuelles.

Ces consultations seront faites en ligne, comme ce fut le cas pour les précédentes. Elles devraient commencer très probablement en début de semaine prochaine, a précisé le premier ministre.

Il a aussi réitéré son message d’appel à la prudence, à quelques jours du Nouvel An. J'ai été prêt à dire aux gens qu'ils devaient être disciplinés et rester à la maison, même à Noël et surtout pour le réveillon du jour de l’An, et je vais continuer à le dire, a-t-il déclaré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !