•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de nouveaux cas quotidien baisse en C.-B., tout comme le nombre de tests

Le taux de positivité demeure élevé dans la province.

Un homme porte un masque et regarde son cellulaire dans une rue de Vancouver.

En cinq jours, la Colombie-Britannique enregistre 2206 nouveaux cas confirmés de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Un ralentissement au niveau du dépistage pourrait être à l’origine de la diminution des nouveaux cas de la COVID-19 en Colombie-Britannique, préviennent les autorités sanitaires, qui exhortent la population à ne pas se rassembler au Nouvel An.

Mardi, la province a annoncé 2206 nouvelles contaminations recensées au cours des 5 jours précédents. De 512 nouveaux cas enregistrés le 26 décembre, le dépistage a permis d'identifier 382 cas lundi.

Bien qu’encourageante, cette tendance à la baisse ne doit pas servir d’excuse pour renoncer aux restrictions sanitaires en place, fait valoir la médecin hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry.

Elle souligne que ces chiffres sont notamment le fruit d'une diminution marquée du dépistage du coronavirus. Le problème, c'est que les gens ne se sont pas fait tester autant. Nous savons que, partout dans la province, les tests ont chuté de près de 50 %, s'inquiète-t-elle.

Le 16 décembre, 12 087 tests de dépistage ont été effectués, contre 3793 le 26 décembre, représentant une baisse de 68 %.

Les gens ne veulent pas se faire tester et risquer de devoir s'isoler pendant les Fêtes. C'est inquiétant.

Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique
Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Augmentation prévue du nombre de cas

Les autorités sanitaires prévoient une reprise du dépistage au cours des prochains jours, ce qui devrait se traduire par une augmentation du nombre de nouveaux cas, pensent-elles.

D'autant plus que, la période d’incubation étant d’environ cinq jours, les personnes contaminées lors des rassemblements des Fêtes pourraient voir apparaître des symptômes prochainement, note la Dre Henry.

Taux de positivité élevé

Par ailleurs, le taux de positivité demeure élevé, atteignant 8 % au cours des dernières 24 h.

Le taux de positivité est le pourcentage de tests dont le résultat est positif par rapport au nombre total de tests effectués.

S'il est supérieur à 5 %, c'est qu'il y a une transmission communautaire préoccupante, expliquait la Dre Henry plus tôt dans la pandémie.

Elle demande à la population de prendre un pas de recul et implore les Britanno-Colombiens de trouver des moyens sécuritaires de souligner le passage à l'année 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !