•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario dévoile son plan pour la vaccination de masse contre la COVID-19

Une personne du réseau de la santé tient une seringue.

L'Ontario s'attend à recevoir les premières doses du vaccin de Moderna d'ici mercredi.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

Le chef du groupe de travail sur la distribution des vaccins de l'Ontario a révélé mardi le plan le plus détaillé à ce jour sur la campagne de vaccination de masse contre la COVID-19 qui devrait s'intensifier en 2021.

Le général à la retraite Rick Hillier a déclaré que l'Ontario prévoyait l'arrivée d'un grand nombre de doses de vaccin au début de l'année prochaine, lorsque la province se concentrera sur la vaccination des personnes âgées vulnérables et des travailleurs de la santé.

L'Ontario prévoit d'étendre ces vaccinations à un éventail plus large de la population à la fin du printemps et en été.

Voici ce que le gouvernement prévoit.

Phase 1 : maintenant à avril

La province se concentrera sur les travailleurs de la santé et les résidents des établissements de soins de longue durée et des maisons de retraite, qui ont connu des éclosions importantes et mortelles tout au long de la pandémie.

La province affirme qu'elle offrira également des vaccins à certaines communautés vulnérables au cours de cette phase, comme les Premières Nations du Nord de l'Ontario.

La quantité de doses de vaccin disponibles devrait augmenter progressivement tout au long de janvier.

L'Ontario s'attend à recevoir 50 000 doses supplémentaires du vaccin Pfizer-BioNTech au cours de la première semaine de janvier, et environ 80 000 hebdomadaires par la suite pour le reste du mois.

L'Ontario s'attend également à ce que sa première livraison du vaccin Moderna, comprenant 50 000 doses, arrive dans les prochaines heures.

Un deuxième envoi de 50 000 vaccins Moderna devrait arriver au cours de la première semaine de janvier. Selon Rick Hillier, il sera utilisé pour des campagnes de vaccination des personnes dans les communautés nordiques éloignées.

Rick Hillier en point de presse.

Le général à la retraite Rick Hillier dirigera le groupe de travail de l'Ontario sur le vaccin contre la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Contrairement au vaccin Pfizer-BioNTech, le vaccin Moderna ne nécessite pas de stockage à des températures ultra-basses et peut donc être plus facilement expédié dans diverses régions de l'Ontario.

Les deux vaccins nécessitent deux doses pour être efficaces, selon les fabricants, mais Hillier a demandé à Santé Canada d'examiner si une seule dose du vaccin Moderna fournirait une protection suffisante.

La province dit qu'elle prévoit vacciner environ 1,1 million de personnes d'ici la fin mars.

Phase 2 : avril à juillet

La phase 2 marquera le début d'une vaste campagne visant à administrer des millions de vaccins chaque mois à un plus large éventail de la population de l'Ontario.

Hillier a déclaré que la province prévoyait recevoir 15 millions de doses de vaccin entre avril et la fin juin, soit environ cinq millions par mois. On ne sait pas encore combien de doses de chaque vaccin seront incluses dans cet approvisionnement.

La province prévoit de mettre en place des sites de vaccination de masse pendant cette phase pour administrer les doses. Certains hôpitaux offriront également des vaccins et Hillier a suggéré que les pharmacies pourraient également participer.

La priorité à l'accès au début de cette phase n’a pas encore été décidée par l’Ontario, bien que Hillier ait déclaré que les travailleurs essentiels et les Ontariennes et Ontariens plus âgés seraient probablement les premiers.

Il a déclaré que les personnes de 75 ans et plus pourraient être prioritaires, suivies des personnes âgées de 50 à 75 ans. Hillier a également cité les travailleurs agricoles, les policiers et les enseignants comme exemples de travailleurs essentiels qui pourraient être prioritaires pendant cette phase.

L'Ontario espère vacciner environ 8,5 millions de résidents d'ici la fin de la phase 2, à un rythme d'environ 150 000 résidents par jour. La province compte 14,7 millions d'habitants.

Phase 3 : août et au-delà

Rick Hillier a appelé la troisième et dernière partie de la campagne la phase à l'état d'équilibre (traduction libre), au cours de laquelle le vaccin sera largement disponible de façon continue dans des endroits comme les cabinets de médecins de famille et les pharmacies.

Hillier a déclaré que se faire vacciner contre la COVID-19 pendant cette période ne devrait pas être plus difficile que de se faire vacciner contre le zona ou la grippe.

Si des renouvellements ou des injections de rappel sont nécessaires pour l'un des vaccins, ceux-ci seront également administrés au cours de cette phase.

On ne sait pas encore si des doses supplémentaires seront nécessaires.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !