•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pandémie affecte les lectures des Vancouvérois

Pile de livres sur une étagère avec un livre ouvert et des livres rangés en arrière-plan.

Les livres pour les jeunes et adolescents sont en haut du classement en 2020.

Photo : iStock / percds

L'année 2020 aura été étonnante à bien des égards, même pour ce qui est des choix de lecture des Vancouvérois. Contre toute attente, les livres en français les plus empruntés à la bibliothèque de Vancouver sont ceux de la catégorie enfants et adolescents.

La bibliothèque de Vancouver a partagé son classement des livres les plus empruntés au cours de l’année, en plusieurs catégories, comprenant la version numérique.

Cette année, le haut du classement est composé en grande majorité de livres pour enfants et adolescents. Une sélection qui pourrait être expliquée suite à la fermeture temporaire des écoles de la province, dit Daniela Esparo, gestionnaire des succursales du secteur sud-est de la bibliothèque de Vancouver.

Vue intérieure de la Bibliothèque de Vancouver.

La bibliothèque de Vancouver a été obligée de fermer ses portes plusieurs jours en mars dernier en raison de la COVID-19.

Photo : Unsplash / Aaron Thomas

Selon la bibliothécaire, le choix des livres de cette année fait également écho aux événements qui se sont déroulés en 2020, tels que la pandémie et les violences policières.

C’est très intéressant de voir que les 10 livres en version numérique les plus populaires sont tous des livres dans la section jeunesse et adolescent, dit-elle.

Avec 33 emprunts, Toto Ninja chat et l'évasion du cobra royal, de Dermot O’Leary est le livre numérique de langue française le plus lu dans la région de Vancouver.

Derrière lui se classent les romans de la saga Harry Potter ou le premier tome de la saga Hunger Games. Dans ces moments troublés, les jeunes cherchent quelque chose qu’ils puissent comprendre, qu’ils puissent accepter, explique la bibliothécaire.

Livres numériques les plus empruntés toutes catégories

  • Toto Ninja chat (Tome 1) - Toto Ninja chat et l'évasion du cobra royal, Dermot O’Leary
  • Harry Potter à l'école des sorciers, J. K. Rowling
  • Les Royaumes de Feu (Tome 1) - La Prophétie, Tui T. Sutherland
  • Robot sauvage, Peter Brown
  • Le garçon au fond de la classe, Pippa Curnick, Onjali Q. Raúf
  • Ma dent ne veut pas tomber!, Robert Munsch
  • Les albums d'Ernest et Célestine - Ernest est malade, Gabrielle Vincent
  • Harry Potter et la Chambre des secrets, J. K. Rowling
  • Une patate à vélo, Élise Gravel
  • Hunger Games – tome 01, Suzanne Collins

Le format imprimé

Si le livre 1984 de George Orwell n’atteint pas le Top 10 du classement des livres numériques, il reste en première position des formats imprimés avec 22 emprunts. Un roman qui dénonce le totalitarisme et célèbre par le slogan: Big Brother vous regarde.

Les gens lisent ça parce qu'ils sont inquiets avec ce qu'il se passe dans le monde, suppose Daniela Esparo.

À exa equo, le roman de Jean-Paul Dubois, avec Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, qui a remporté le prix Goncourt en 2019.

Malgré une baisse dans le classement, L'Étranger d’Albert Camus se trouve au troisième rang suivi par La Peste du même auteur.

  • 1984, George Orwell
  • Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, Jean-Paul Dubois (Prix Goncourt 2019)
  • L’étranger, Albert Camus
  • La Peste, Albert Camus
  • Chanson douce, Leila Slimani (Prix Goncourt 2016)
  • La jeune fille et la nuit, Guillaume Musso 
  • Mãn, Kim Thuy
  • La disparition de Stephanie Mailer, Joel Dicker
  • La vie secrète des écrivains, Guillaume Musso
  • Couleurs de l’incendie, Pierre LeMaitre

Côté littérature jeunesse, le classement est une fois de plus dominé par l’auteur Mo Willems avec les titres Mon ami est triste ou encore Partons en balade.

Pour les plus petits, Les albums d'Ernest et Célestine - Ernest est malade, de Gabrielle Vincent fait un bon dans le classement. Ce n'est pas une surprise pour Daniela Esparo: Ces livres sont plutôt une réflexion du temps, la COVID, les gens qui sont malades pour expliquer aux enfants ce que ça veut dire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !