•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Carte indiquant le lieu approximatif du séisme.

L'épicentre du séisme se trouve à 7 km à l'ouest de La Malbaie.

Photo : Radio-Canada

La terre a tremblé à 9 h 19 précisément lundi matin dans Charlevoix. Le séisme d'une magnitude de 3,4 a été fortement ressenti à La Malbaie, aux Éboulements et à Baie-Saint-Paul, selon Séismes Canada.

D'autres petits séismes ont été ressentis par des résidents de la région de Charlevoix dans les minutes suivant cette première secousse. On ne rapporte toutefois aucun dégât important pour l'instant.

L’épicentre se trouve tout près des rives du Saint-Laurent, à 7 km à l'ouest de La Malbaie. Le foyer, c'est-à-dire le point de rupture qui provoque le séisme, se trouve à 10 km de profondeur.

Un autre tremblement de terre d'une magnitude de 3,5 a eu lieu pratiquement au même endroit en août dernier.

Une zone sismique active

La zone sismique de Charlevoix-Kamouraska est d'ailleurs la plus active dans l’est du pays, selon Séismes Canada.

Le plus puissant tremblement de terre enregistré par un sismographe dans cette zone s’est produit le 28 février 1925. Ce séisme d'une magnitude de 6,2 est un des plus forts à avoir frappé le Canada au XXe siècle.

La secousse avait été ressentie dans un rayon de 1000 km et avait provoqué d’importants dommages à Québec, notamment à la gare du Palais, qui avait été partiellement détruite.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !