•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 43 morts dans un foyer pour aînés de Toronto

Un résident transporté sur une civière par des ambulanciers.

L'Hôpital général de North York a pris en charge la gestion du foyer Tendercare Living Centre, en raison de l'éclosion.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le bilan de l'éclosion de COVID-19 dans la résidence pour aînés Tendercare à Toronto grimpe à 43 décès, selon des données rendues publiques par l'hôpital général de North York lundi.

Le foyer de soins de longue durée rapportait lundi 107 cas toujours actifs de COVID-19 parmi les résidents, signe d’amélioration de l’éclosion selon le communiqué de presse de l’hôpital.

On recense 20 résidents de plus qui sont considérés comme guéris du coronavirus.

En ce qui a trait aux employés, 43 de ceux-ci sont toujours en isolement à la maison, 39 sont considérés comme guéris et 9 de ceux-ci sont retournés au travail.

Pas moins de 15 de ces décès ont eu lieu au cours des 4 derniers jours, indiquait dimanche l'Hôpital général de North York, qui a pris en charge la gestion du centre de soins de longue durée de Scarborough.

Le foyer de 5 étages peut loger plus de 250 aînés.

Extérieur en béton du foyer Tendercare.

Le foyer Tendercare Living Centre de Scarborough peut accueillir plus de 250 résidents.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Du personnel supplémentaire

L'Hôpital général de North York indique dans un communiqué que le nombre de médecins en poste à la résidence s'est stabilisé et que le foyer a suffisamment de préposés aux bénéficiaires. Toutefois, l'établissement cherche toujours à recruter des infirmières.

La semaine dernière, des proches de résidents et des médecins avaient affirmé que des bénéficiaires souffraient de déshydratation et n'avaient pas toujours accès à leurs médicaments, en raison d'une pénurie de personnel.

L'Hôpital général dit que les soins aux bénéficiaires ont été accrus et que les procédures de contrôle des infections ont été resserrées. Des médecins et une équipe de nettoyage, notamment, ont été déployés au foyer Tendercare.

Le directeur général de la résidence, Francis Martis, explique qu'il a été difficile de mater l'éclosion en raison du taux « élevé » d'infection dans la communauté.

Il avait lancé un appel à l'aide aux hôpitaux de la région. Nos équipes collaboreront avec les médecins, les cliniciens et les experts en contrôle des infections fournis par l'Hôpital général de North York pour éliminer le virus de notre résidence aussi vite que possible, tout en réduisant la pression sur nos employés qui s'efforcent de veiller sur les résidents, dit-il.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !