•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Loge m’entraide met fin à son partenariat avec les sœurs de Notre-Dame du Bon-Conseil

Manifestante avec un porte voix

Sonia Côté, la coordonatrice de Loge m'entraide dans une manifestation

Photo : Sonia Côté

Radio-Canada

L’organisme Loge m’entraide se voit contraint de mettre fin à son partenariat avec les sœurs de Notre-Dame du Bon-Conseil de Chicoutimi.

La congrégation devait verser 15 000 dollars pour le financement du projet de coopérative d’habitation La Solidarité, mais l’engagement était conditionnel à celui de Saguenay avant le 31 décembre.

De plus, l’organisme devait avoir accumulé 910 000 dollars en dons et subventions avant le 15
mai pour que la congrégation verse sa part de financement. Selon la coordonnatrice de Loge m’entraide Sonia Côté cet objectif devenait irréalisable.

Ce sont des personnes appauvries qui font des efforts pour arriver à trouver des dons à coup de cinq dollars, à coup de dix dollars, pour trouver 248 000 dollars en dons en sept ans, c’est déjà un exploit majeur, estime Mme Côté. Alors, de nous demander de trouver 910 000 en quatre mois, c’est inatteignable, c’est impossible. Alors, plutôt que de créer des attentes inutiles, on décide de mettre fin aujourd’hui même à ce partenariat.

Loge m’entraide compte sur la huitième campagne de financement pour la réalisation de cette coopérative à Kénogami afin de compenser la perte de ce don de 15 000 dollars. L’argent accumulé est placé en fiducie et remis aux donateurs si le projet est abandonné.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !