•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Père Noël ou OVNIS, des objets mystérieux vus dans le ciel au temps des Fêtes

Illustration du traîneau du père Noël dans les airs tiré par les rennes

Des objets mystérieux, lumineux, qui apparaissent dans le ciel, peuvent-ils être associés au traîneau du père Noël?

Photo : iStock / Luis C. Torres (Penguin/Lucato)

Radio-Canada

Cet objet volant dans le ciel, avec cette petite lumière clignotante rouge, serait-ce le père Noël et son traîneau? Pas nécessairement, selon le fondateur du Centre de recherches en ovniologie du Manitoba, Chris Rutkowski. La saison des Fêtes, dit-il, se distingue en effet par un nombre important de signalements... d’objets volants non identifiés.

Chris Rutkowski, qui mène des recherches sur le phénomène des OVNIS depuis 30 ans, publie chaque année un compte-rendu des signalements d’OVNIS au Canada.

En analysant les signalements des 30 dernières années, dit-il, je m’aperçois que 75 cas ont eu lieu à Noël. C’est un nombre assez important.

Il y a plus de signalements en été, mais c’est intéressant de constater le nombre de signalements à Noël comme tel, ou juste avant et après cette date.

Ses données ne recensent que les signalements ayant eu lieu au Canada. Il y en a d’autres ailleurs dans le monde, rappelle-t-il.

La plupart sont simplement des lumières dans le ciel et, oui, dans certains cas on parle d’une seule lumière rouge qui se déplace, suivie par un chapelet de petites lueurs. Mais d’autres signalements n’ont rien à voir avec les rennes du père Noël, dit-il.

 
Illustration d'un ovni apparaissant dans le ciel à travers les branches d'un arbre.

Au cours des 30 dernières années, 75 signalements d'OVNIS ont eu lieu autour de Noël.

Photo : getty images/istockphoto / ktsimage

Ainsi, en 2010, à la veille de Noël, une femme de Thompson, au Manitoba, dit avoir vu pendant près d’une heure, entre 19 h et 20 h, trois lumières de couleur orangée formant un triangle dans le ciel. Puis la lumière du centre s’est estompée, et les autres aussi.

En 2012, toujours un 24 décembre, un couple qui circulait en voiture près de Kanata, en Ontario, a immobilisé son véhicule pour observer un objet de forme carrée, qui pendant trois ou quatre minutes a émis des ondes lumineuses rouges en direction du nord-ouest.

D’autres personnes ont rapporté avoir vu des objets aux contours plus clairs, dit Chris Rutkowski.

En 2017, vers 1 h 30 du matin le 25 décembre, une personne qui conduisait entre Saint-Jovite et Saint-Faustin–Lac-Carré, au Québec, a dit avoir vu une lumière vive, comme le flash d’un appareil photo, approcher vers elle.

L’objet a volé directement au-dessus de sa voiture selon cette personne, qui l’a décrit comme ayant une forme triangulaire, avec ce qui ressemblait à trois turbines.

Ce témoin a dit avoir vu une des turbines et en avoir distingué les rayons de métal, raconte Chris Rutkowski dans le rapport des signalements de cette année-là.

Un autre signalement se rapporte à Noël, cette fois en Colombie-Britannique, en 2018.

Trois OVNIS ont été vus dans le ciel de Chilliwack juste avant 22 h 30. Les témoins ont observé une lumière en forme d’étoile, semblable à un satellite, qui se déplaçait du sud au nord, quand elle a fait une boucle pour revenir vers le sud, tout cela en 25 secondes.

Ailleurs sur la planète, Chris Rutkowski note que des cas intéressants ont aussi été signalés, comme celui qui s’est produit en Nouvelle-Zélande en 1978. L'équipage d’un avion-cargo a observé une série d’étranges lumières volant autour de leur avion pendant plusieurs minutes avant de disparaître, pour réapparaître plus loin.

Selon les pilotes, la dimension de ces halos lumineux variait. Certains étaient assez petits et d’autres aussi gros qu’une maison, et tous étaient très brillants.

Une semaine après ces événements, une équipe de télévision australienne qui prenait place à bord d’un avion vers Christchurch, a vu et enregistré des images de lumières semblables, l'une ayant suivi leur avion avant de l’abandonner à l'approche de son atterrissage.

En dépit d’une enquête du ministère de la Défense de la Nouvelle-Zélande, le mystère entourant ces événements reste entier.

En Angleterre, des lumières ont été aperçues dans la forêt de Rendlesham, située dans le Suffolk, dans la nuit du 25 décembre 1980.

Des membres de l’aviation américaine stationnés à Woodbridge disent avoir vu des lumières étranges et une forme triangulaire juste à l’extérieur de la clôture ceinturant la forêt. Ils y ont trouvé des empreintes sur le sol et ont détecté des radiations anormales.

Un des signalements les plus fameux associés au père Noël s’est produit au Yukon, le 11 décembre 1996. Plusieurs témoins disent qu’ils ont réellement cru voir le père Noël et son équipage, raconte Chris Rutkowski.

Un de ces témoins regardait la télévision chez lui quand, par la fenêtre, il a observé une longue traînée lumineuse dans le ciel.

L’OVNI était formé d’une traînée de quatre grandes boules de lumière, de couleur orangée, avec un peu de bleu. À leur gauche, le témoin dit avoir vu de plus petites lueurs oranges et vertes. Il raconte que les membres de sa famille sont venus observer le ciel et que ses trois enfants – l’aîné avait alors six ans – ont statué qu’il s’agissait du traîneau du père Noël.

Un croquis montrant très sommairement l'emplacement des lumières vues dans le ciel.

Ce croquis montre ce que le témoin a vu, et qui serait, selon ses enfants, le traîneau du père Noël.

Photo : Chris Rutkowski

Le témoin, qui a plutôt pensé qu’il s’agissait d’un Boeing 747, était tout de même étonné de n'entendre aucun bruit.

Plus de 35 personnes ont rapporté cet étrange objet. Mais était-ce un OVNI? L’Agence spatiale canadienne a finalement fourni une explication plus scientifique : l’objet était le propulseur d’appoint d’une fusée qui s’est trouvée à traverser le ciel du Yukon juste à temps pour Noël.

Mais comme le dit Chris Rutkowski, il était bien humain de penser que quelque chose d’un peu surnaturel était peut-être en jeu ici.

Entre 900 et 1000 signalements d’OVNIS sont faits au Canada chaque année, et dans la plupart des cas il y a des explications assez simples, précise Chris Rutkowski. Mais il y a aussi ces cas particuliers qui restent des mystères.

Ainsi, le 31 décembre 1997, au petit matin, il faisait -40 °C à Resolute Bay dans le Nunavut, quand une lumière très brillante est apparue dans le ciel, se dirigeant vers le nord à une altitude évaluée à 122 mètres, et à une vitesse de 645 à 800 km/h, selon les calculs des gestionnaires des aéroports de la région.

Le phénomène a été observé par des techniciens en météorologie qui se trouvaient au Nunavut pour y travailler. Ils ont affirmé que rien, ici, ne vole à cette vitesse, en particulier à 3 h du matin. Ils ont aussi précisé qu’ils auraient été prévenus si un avion devait se trouver dans les environs, raconte Chris Rutkowski.

Alors vous voyez, conclut-il, certains de ces cas gardent bien jalousement leur mystère.

Avec les informations de Darren Bernhardt

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !