•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travailleurs d'Alcool NB pourraient être en grève en 2021

Logo d'Alcool NB

Une succursale d'Alcool NB à Caraquet (archives).

Photo : Radio-Canada / René Landry

Radio-Canada

Une lutte est à prévoir entre les syndiqués d'Alcool NB et le gouvernement du Nouveau-Brunswick. Le syndicat qui représente quelque 500 employés de la société de la Couronne évoque sans détour la possibilité de recourir à une grève.

Le syndicat dénonce le gouvernement progressiste-conservateur de Blaine Higgs, qui a rejeté du revers de la main une entente conclue avec l'employeur, Alcool NB.

Nous pourrions être dans la rue dès la nouvelle année, affirme Jamie Agnew, le président de la section 963 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente les employés d'Alcool NB.

Avant de faire la grève, le SCFP explore toutefois les avenues légales. L'employeur pourrait être accusé, par exemple, d'avoir négocié de mauvaise foi.

Mandat de négociation

Jamie Agnew déplore avoir négocié pendant plus d'un an et demi avec un représentant de l'employeur qui n'avait aucun pouvoir de négociation, et qui a présenté des offres patronales qui ne sont plus valides.

Jamie Agnew en entrevue par webcam.

Jamie Agnew, le président de la section 963 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente les employés d'Alcool NB, en entrevue le 23 décembre 2020.

Photo : Radio-Canada

Le 19 septembre, le syndicat et l'employeur ont conclu une entente de principe. Cette entente a ensuite été soumise au vote des syndiqués, au début du mois de novembre.

85 % des syndiqués ont approuvé l'entente de principe avec Alcool NB, rappelle Jamie Agnew. C'est à ce moment, à la dernière minute, qu'est intervenu le gouvernement.

Le mandat de négociation donné à Alcool NB permettait des augmentations de 3 % sur quatre ans, incluant une année de gel des salaires, a déclaré le premier ministre de la province, Blaine Higgs.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, lors d'un point de presse le 20 novembre 2020.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, le 20 novembre 2020.

Photo : Radio-Canada

L'entente avec Alcool NB prévoyait une augmentation de 9 % sur cinq ans.

Nous sommes fâchés, dit Jamie Agnew. Je travaille pour Alcool NB depuis plus de 28 ans, et c'est la première fois, à ma connaissance, que le gouvernement s'ingère dans la signature d'une entente de principe.

Jamie Agnew est étonné de l'intervention du gouvernement, puisque Alcool NB a généré plus de revenus que ce qui était prévu.

D’après le reportage de Michel Corriveau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !