•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les trains de marchandises pourront circuler de nouveau entre Matapédia et Caplan

Un train arrêté sur le rail en hiver.

Le train qui transporte les pales d'éoliennes sur le chemin de fer de la Gaspésie.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Québec annonce la mise en service de deux ponts ferroviaires à Cascapédia-Saint-Jules. Les deux nouvelles structures construites pour remplacer deux anciens ponts sont fonctionnelles plus tôt que prévu et permettront donc aux trains de marchandises de circuler de nouveau entre Matapédia et Caplan.

Entreprise en 2019, la construction de ces deux structures constituait une étape cruciale de l'avancement des travaux majeurs à réaliser pour la reprise du service sur l'ensemble du chemin de fer de la Gaspésie, peut-on lire dans le communiqué du gouvernement. Le coût du projet était évalué à 25 millions de dollars.

C’est une excellente nouvelle pour le président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé en entrevue à l'émission Au coeur du monde.

Quand le contrat avait été octroyé, on parlait d’une échéance à l’automne 2021, rappelle-t-il. On a été chanceux que les travaux se soient aussi bien déroulés.

Un grand nombre de troncs d'arbre sont coincés sous le pont, dans la rivière Cascapédia, dont le niveau est très élevé le 2 décembre 2020.

Endommagés par la crue des eaux au début du mois de décembre, les anciens ponts étaient irréparables.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Avec les fortes pluies survenues il y a quelques semaines, les anciens ponts ont été endommagés. Ils n’étaient pas réparables alors c’était impossible d’utiliser nos locomotives, explique M. Dubé.

Éric Dubé en entrevue.

Éric Dubé, président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie (archives)

Photo : Radio-Canada / Pierre Cotton

Le ministère des Transports avait alors annoncé que les travaux allaient être accélérés et seraient terminés pour la fin de l’année.

Le transport des pales d’éoliennes, entre autres, était retardé. On va pouvoir répondre aux besoins du client qui voulait deux convois d'ici la fin de l’année, se réjouit le président.

Le but ultime des travaux est de ramener le chemin de fer jusqu'à Gaspé. On n'a plus à démontrer la volonté le gouvernement d'aller jusqu'au bout, assure Éric Dubé.

La ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx a salué le travail de tous les partenaires.

Des entreprises en Gaspésie comptent sur ce tronçon pour accroître leurs activités de développement. L'annonce d'aujourd'hui constitue une excellente nouvelle pour l'économie de la région, a-t-elle rappelée, dans le communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !