•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

152 résidents du CHSLD Cloutier-du Rivage vaccinés

Une fiole du vaccin contre la COVID-19 sur une table.

Une fiole contenant le vaccin contre la COVID-19, au CHSLD Cloutier-du-Rivage, à Trois-Rivières, le 22 décembre 2020.

Photo : Fournie par le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Radio-Canada

La campagne de vaccination contre la COVID-19 s'est poursuivie mercredi pour une deuxième journée en Mauricie-Centre-du-Québec. Presque tous les résidents du CHSLD Cloutier-du Rivage ont été inoculés.

Mardi, les équipes du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec avaient pu vacciner 386 personnes, dont 288 membres du personnel. Ça se passe très bien, on a une belle réception, un bel engouement au sein de nos travailleurs, affirme Dr Marie-José Godi, directrice de la santé publique au CIUSSS MCQ.

De nouvelles doses du vaccin de Pfizer/BioNTech sont attendues le 4 janvier. D’ici là, Dr Godi assure que toutes les plages horaires de vaccination sont occupées, avec des pauses prévues seulement le 25 décembre et le 1er janvier.

L’annonce de l’approbation du vaccin de Moderna au Canada pourrait permettre d'accélérer la cadence, mais le CIUSSS ne sait toujours pas quand les doses seront livrées. Les Premières Nations et les communautés éloignées sont les premières ciblées pour ce vaccin-là parce que justement au niveau de la logistique et de la chaîne de froid, on a plus de flexibilité, ajoute la directrice de la santé publique, alors que Opitciwan et Wemotaci est aux prises avec une éclosion.

Près de 100 nouveaux cas

Le CIUSSS rapporte 98 nouveaux cas dans la région, sont à 23 en Mauricie et 75 dans le Centre-du-Québec. Les éclosions dans les milieux de vie pour aînés ont généré de 29 cas. On en compte 15, dont 6 employés, à la villa Saint-Georges à Victoriaville et 14, dont 5 employés, au centre d’hébergement Saint-Joseph à Drummondville. Trois décès supplémentaires sont déplorés.

Aucune nouvelle hospitalisation n’est rapportée, mais une personne supplémentaire se trouve aux soins intensifs ce qui porte le total à 11 patients pour 12 lits disponibles dans la région. Ça traduit la gravité de l’état des personnes qui sont touchées. On ne parle pas seulement des personnes de 65 ans et plus, c’est des jeunes personnes, prévient Dr Marie-Josée Godi qui rappelle à la population d’éviter tout déplacement non essentiel.

Carte montrant les cas de coronavirus par pays

Avec les informations d'Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !