•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'artiste estrienne Marie-Anne Catry rassemble 200 chanteurs pour un concert de Noël

Marie-Anne Catry, au piano, est virtuellement entourée de plusieurs autres chanteurs.

« Infusion de Noël », de l'Estrienne Marie-Anne Catry, rassemble plus de 200 choristes et musiciens.

Photo : Capture d'écran - Vimeo/Infusion de Noël

Anik Moulin

« N'importe quel projet que je fais, je donne tout. Tu peux pas imaginer à quel point je donne tout! » Ce sont les mots de l'artisane estrienne de la chanson Marie-Anne Catry, qui a organisé un concert virtuel multigénérationnel.

Infusion de Noël rassemble plus de 200 choristes et musiciens de la région de l'Estrie, de Victoriaville, de Montréal, et même de Belgique, le pays natal de Marie-Anne. Le spectacle propose un bouquet d'une dizaine de chansons d'hiver et de Noël, composées majoritairement par son conjoint, l'artiste Bertrand Gosselin.

Le temps des fêtes est un thème qui lui tient particulièrement à cœur.

Moi, je ne ferais que des projets de Noël! Parce que ça vient toucher à l'enfance, ça vient toucher à l'émerveillement, à la magie, à la douceur.

Marie-Anne Catry, artisane de la chanson et médiatrice culturelle

1500 heures de travail

Le concert a représenté tout un défi de logistique, d'enregistrement et de montage.

C'est peut-être le plus gros projet de ma vie, avance celle qui a tout orchestré et qui y a investi environ 1500 heures de travail.

À 3 h, 4 h, j'étais debout sur le piton! Et j'étais prête à fonctionner. Je t'avoue que je me levais avec le sourire, tous les jours, depuis le mois de septembre, non stop, 7septjours par semaine, ajoute-t-elle.

Infusion de Noël est maintenant disponible sur Viméo sur demande pour huit dollars. Jusqu'au 4 janvier, le concert sera également diffusé à la télévision communautaire MATV, partout au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !