•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pandémie renforce l’importance des banques alimentaires en Saskatchewan

Une variété de produits alimentaires dans un réfrigérateur commercial.

Malgré les difficultés et l'insécurité que 2020 a apportées, les Saskatchewanais furent très généreux envers les banques alimentaires. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Bouillon

Les banques alimentaires de la Saskatchewan font face à une forte demande d’aide à quelques jours de Noël.

La faute reviendrait à la pandémie qui, selon les organismes, a empiré l’insécurité alimentaire dans la province.

À ce propos, la directrice administrative des banques alimentaires de la Saskatchewan, Laurie O’Connor, soutient que le virus a rendu de nombreuses familles davantage vulnérables financièrement.

D’ailleurs, entre 10 % et 30 % des personnes servis cette année utiliseraient le service pour la première fois.

Laurie O’Connor signale par ailleurs que cette hausse se voit surtout à Regina.

Une affirmation partagée par le président de la banque alimentaire de la capitale, John Bailey.

Ce dernier estime que les bénévoles ont dû préparer 30 % de paniers de Noël en plus pour faire face à cette hausse de la demande.

Cependant, tous deux soulignent la grande générosité des Saskatchewanais en cette fin d’année peu banale.

Avec les informations de Thomas Gagné

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !