•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination contre la COVID-19 commencera mercredi en Gaspésie

Une fiole du vaccin contre la COVID-19 sur une table.

La campagne de vaccination contre la COVID-19 commencera le 23 décembre en Gaspésie (archives).

Photo : Fournie par le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La santé publique de la Gaspésie a reçu les premières doses du vaccin Pfizer-BioNTech, contre la COVID-19, et va entamer mercredi la vaccination au CHSLD de New Carlisle.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie a reçu mardi un premier plateau de 975 doses du vaccin, qui pourront être administrées au moins à 485 personnes en deux inoculations.

Selon la directrice du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie, Johanne Méthot, le Centre d'hébergement et de soins de longue durée de New Carlisle présentait plusieurs avantages pour lancer la campagne de vaccination dans la région.

L’emplacement était quand même centralisé en Gaspésie, plus précisément avec sa proximité avec d’autres Centre d'hébergement et de soins de longue durée avoisinants, ce qui nous permettait de rejoindre dans la présente campagne le plus grand nombre de travailleurs, explique-t-elle.

Cette première vague de vaccination se poursuivra jeudi et le 30 décembre.

Sur les 58 résidents du Centre d'hébergement et de soins de longue durée, la quasi-totalité compte se faire vacciner, tout comme 80 % des 134 travailleurs que compte la résidence.

Malgré les réticences de certains travailleurs du réseau de la santé, le directeur régional de santé publique, Yv Bonnier-Viger, tient à rassurer quant à la sécurité du vaccin.

Je ne nie pas qu’on puisse avoir peur, c’est normal, ce sont des choses nouvelles, mais je pense qu’on devrait aussi avoir peur du virus lui-même, puis de la maladie qui l’impose, et de la possibilité de transmettre cette maladie à d’autres personnes, explique-t-il.

« Il n’y a aucun danger de contracter la maladie avec le vaccin. »

— Une citation de  Yv Bonnier-Viger, directeur régional de santé publique

Les personnes avec un statut d’usager vulnérable en ressources intermédiaires et en ressources familiales pourront se faire vacciner, mais devront se déplacer au Centre d'hébergement et de soins de longue durée de New Carlisle en raison des défis de logistiques liés à la conservation du vaccin de Pfizer-BioNTech.

Certains proches aidants pourront aussi obtenir le vaccin. Les critères sont toutefois restrictifs : il faut avoir plus de 70 ans et visiter le résident au moins trois fois par semaine, à raison d'un proche aidant par résident.

La santé publique indique que la campagne de vaccination durera jusqu’à la fin de l’été.

Avec la collaboration de Marie-Jeanne Dubreuil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !