•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier foyer de coronavirus détecté en Antarctique

Des manchots sur les roches en Antarctique.

L’armée chilienne a signalé 36 cas à sa station de recherche Bernardo O’Higgins, qui se situe dans la péninsule antarctique.

Photo : The Associated Press / Natacha Pisarenko

Agence France-Presse

Un foyer de coronavirus a été détecté dans une base militaire en Antarctique, le seul continent qui était jusqu’ici épargné par la pandémie, a annoncé lundi l’armée chilienne.

L’armée chilienne a signalé 36 cas à sa station de recherche Bernardo O’Higgins, qui se situe dans la péninsule antarctique.

Sur les 36 cas ayant été déclarés positifs à la COVID-19, 26 sont des militaires et 10 des civils d’une société prestataire qui effectuait des travaux de maintenance programmés sur la base militaire.

La contagion remonterait à la récente visite à la base du navire de la marine chilienne Sargento Aldea, qui a effectué des manœuvres de soutien logistique entre le 27 novembre et le 10 décembre.

Après avoir terminé sa mission et être arrivés au port de Talcahuano le 16 décembre, trois cas positifs ont été détectés sur un total de 208 membres d’équipage.

La station de recherche Bernardo O’Higgins est l’une des quatre bases permanentes dont dispose le Chili dans l’Antarctique et elle est exploitée par l’armée.

Le Chili est le sixième pays le plus touché d’Amérique latine avec plus de 585 000 cas confirmés de coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !