•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de films de Noël LGBTQ que jamais en 2020

Les actrices Mackenzie Davis et Kristen Stewart

Mackenzie Davis et Kristen Stewart forment un couple dans le film « Happiest Season ».

Photo : Hulu / Happiest Season

Radio-Canada

Plusieurs personnages de gais et lesbiennes se retrouvent à l’écran durant ce temps des Fêtes, puisqu’une vague de films de Noël les met en vedette. Selon le New York Times, les rôles principaux de six nouvelles productions nord-américaines, diffusées à la télévision ou disponibles en ligne, sont assurés par des personnes de la communauté LGBTQ.

Les films Happiest Season (Hulu), The Christmas House (Hallmark Channel), The Christmas Setup (Lifetime), Dashing in December (Paramount), I Hate New Year’s (Tello Films) et A New York Christmas Wedding (Netflix) ont tous été lancés en vue de ce temps des Fêtes.

L’acteur canadien Ben Lewis, originaire de Toronto, partage la vedette avec son véritable mari, Blake Lee, dans The Christmas Setup. Pour sa part, le comédien Dan Levy, que l’on peut voir dans la populaire série canadienne Schitt's Creek, joue un rôle de soutien dans Happiest Season, qui met en scène un couple lesbien.

Dans plusieurs de ces productions, on reprend les différents codes classiques des films de Noël, mais on articule les récits autour des relations LGBTQ, au lieu de reléguer ces personnages à des rôles de second plan.

Des films axés sur le bonheur et non la souffrance

Bon nombre de gens attendaient cette vague de films de Noël LGBTQ depuis longtemps. C’est du jamais vu, selon l’actrice Nia Fairweather, qui interprète une femme afro et latino-américaine dont la sexualité est fluide dans le film A New York Christmas Wedding.

Il existe une liste de ces films, alors qu’il n’y a jamais eu de liste auparavant, indique-t-elle au New York Times. « Cela nous démontre que cette année est différente des autres. » 

Pour sa part, la réalisatrice du film I Hate New Year’s, Christin Baker, souligne en entrevue avec CBC que ces films permettent de montrer des facettes positives de la communauté queer. Cette représentation est très limitée dans la culture populaire entourant la période des Fêtes.

Nous étions la seule production avec des rôles principaux LGBTQ, dit-elle à propos de Season of Love, un film de Noël lancé en 2019. « Si on regardait la liste de films de Noël qui étaient sortis, les personnages de gais et lesbiennes étaient toujours secondaires. »

Selon elle, les films à succès qui abordent des thèmes LGBTQ, tels que Moonlight ou Green Book, se concentrent souvent sur la souffrance ou la détresse des personnages. Bien que ces productions soient importantes, Christin Baker estime qu’il faut également raconter des histoires positives à propos de cette communauté.

Avec les informations de CBC, et New York Times

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !