•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les championnats provinciaux de curling du Manitoba et de l’Ontario sont annulés

Jennifer Jones est sur la glace et vient de lancer une pierre de curling.

Jennifer Jones a obtenu une place pour représenter le Manitoba après avoir terminé deuxième au classement du tournoi provincial de 2019. Il s’agira de sa 16e participation au Tournoi des Coeurs.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En raison de la COVID-19 et des risques sanitaires, les championnats provinciaux de curling du Manitoba et de l’Ontario sont annulés. Ce seront les champions provinciaux de 2019 qui seront représentés dans ces deux provinces au Tournoi des Coeurs Scotties, du côté féminin, et au Brier, chez les hommes.

Les deux championnats canadiens auront lieu à Calgary en février et en mars.

Rachel Homan et John Epping représenteront l’Ontario dans leur tournoi respectif. Jennifer Jones et Jason Gunnlaugson joueront pour le Manitoba. Les fédérations de curling de ces provinces ont annoncé ces changements lundi.

C’est assez clair que de jouer du curling en compétition sans avoir de bulle ne fonctionne pas bien. Nous avons hâte de revenir et de faire ce que nous aimons faire , a déclaré le Manitobain Jason Gunnlaugson à CBC. Cela a été une période difficile pour tout le monde et pour le monde du curling.

Jennifer Jones obtient une place pour représenter le Manitoba après avoir terminé deuxième au classement du tournoi provincial de 2019. Il s’agira de sa 16e participation au Tournoi des Coeurs.

La Manitobaine Kerri Einarson, grande gagnante du tournoi des Cœurs Scotties en février 2020, sera la représentante de l’Équipe Canada.

L'Association de curling du Nord de l'Ontario, CurlON, affirme dans un communiqué que l'organisation d'un championnat provincial n'était pas pratique en raison des restrictions de la COVID-19.

Nous espérons tous recommencer le curling en 2021 à un moment donné, mais la réalité est que la COVID-19 a poussé de nombreux clubs et conseils d'administration, y compris CurlON, à réévaluer les programmes et à prendre des décisions très difficiles. Le but est d’assurer la santé et la sécurité des membres et des communautés, indique le communiqué de presse.

Du côté ontarien, c’est donc Brad Jacobs et Krista McCarville qui ont obtenu une inscription automatique aux championnats canadiens.

Brad Jacobs a accepté l'invitation, mais Krista McCarville a décliné l’offre, et sera remplacée par la finaliste de l'an dernier aux championnats provinciaux, Krysta Burns.

Jouer au curling dans une bulle

Il est possible que plusieurs provinces annulent leur championnat et sélectionnent leurs représentants en fonction des résultats de l'année dernière.

Six événements sont prévus à l'intérieur de la bulle de curling durant les tournois de la mi-février jusqu’au mois d’avril. Tous les matchs se joueront à l'intérieur de l'aréna Markin McPhail, au Parc olympique de Calgary.

Les joueurs de curling dans une bulle devront rester à l'intérieur de l'hôtel et dans l’aréna. Les athlètes ne pourront pas voir des membres de leur famille pendant toute la compétition pour assurer un environnement sécuritaire.

Le tournoi féminin de curling Scotties commencera le 19 février et sera suivi du tournoi masculin Brier au début du mois de mars. Ensuite débutera le championnat national en double mixte.

Cette troisième étape mène au Championnat du monde masculin suivi de deux épreuves du grand chelem. Les joueurs de curling doivent se présenter au moins trois jours avant chaque compétition.

Selon les informations de Devin Heroux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !