•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario réduit les tarifs d'électricité et étend son aide aux parents d'élèves

Chargement de l’image

Le gouvernement va introduire un tarif réduit de l'électricité à 8,5 cents par kWh à partir du 1er janvier.

Photo : Autre banques d'images / Guy Leblanc

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À quelques jours du début d'un confinement provincial, le gouvernement a présenté une série d'aides financières aux particuliers et aux entreprises.

À partir du 1er janvier, le prix de l'électricité en Ontario sera plafonné au taux de période creuse (8,5 cents par kW/h) pour les clients résidentiels, les petites entreprises et les fermes.

Ce tarif s'appliquera toute la journée et sera maintenu pour une période de 28 jours, selon une annonce du gouvernement mardi. Cette mesure vise à alléger les factures d'énergie, alors que les autorités demandent à la population de rester le plus possible à domicile.

« Rester plus à la maison signifie utiliser plus d'électricité. La dernière chose dont les gens ont besoin est de se soucier des factures d'électricité. »

— Une citation de  Bill Walker, ministre associé de l'Énergie

Le premier ministre Ford a affirmé en conférence de presse que le rabais sera automatiquement appliqué sur la prochaine facture d'électricité, sans que les clients aient à faire de démarches.

Allocation de 200 $ par élève du secondaire

Par ailleurs, la province étend le versement aux parents de 200 $ par élève, pour les enfants âgés de 13 ans et jusqu'à la 12e année.

Pour obtenir cette somme, les parents devront s’inscrire sur ce portail web (Nouvelle fenêtre) à partir du 11 janvier. Cette allocation est destinée à aider les élèves à couvrir leurs dépenses scolaires.

Jusqu'ici, les 200 $ étaient réservés aux enfants âgés de 12 ans et moins. Les demandes pour l'ensemble des élèves seront étendues jusqu'au 8 février.

2202 nouveaux cas en Ontario et 21 décès

Pour une huitième journée de suite, l'Ontario signale plus de 2000 nouvelles infections par la COVID-19, et le nombre de patients admis aux soins intensifs en raison du virus atteint un nouveau sommet.

Il y a 273 patients aux soins intensifs atteints de la COVID-19 en Ontario, soit 20 de plus que lundi, selon le bilan officiel de la province.

Le record précédent, 264, date du mois d'avril, pendant la première vague.

L’Ontario déplore 21 nouveaux décès en raison de la COVID-19, pour un total de 4188 depuis le début de la pandémie.

Il y a 1005 personnes hospitalisées (+ 90) et 172 personnes sous respirateur (+ 20).

Les quatre régions où il y a la plus grande augmentation du nombre de cas sont Toronto (+ 636), Peel (+ 504), York (+ 218) et Windsor-Essex (+ 173).

Le nombre de tests diminue de façon importante pour une deuxième journée de suite, alors que 45 265 tests ont été effectués lors des dernières 24 heures.

La province signale que 1900 personnes de plus sont maintenant considérées comme guéries.

118 résidents de foyers de soins de longue durée ont reçu un résultat de test positif depuis hier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !