•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ford considère un confinement élargi à tout le Sud de l’Ontario dès l'Après-Noël

Doug Ford lors de son point de presse quotidien.

Le Cabinet du premier ministre de l'Ontario doit se réunir vendredi après-midi. Un plan de confinement y sera discuté, selon plusieurs sources proches du dossier.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Doug Ford a annoncé vendredi la prolongation du confinement de Toronto et Peel. Il envisage également d’établir un confinement dans le Sud de l'Ontario du lendemain de Noël au 11 janvier, alors que les cas de COVID-19 dans la province atteignent des niveaux records, a appris CBC.

Plusieurs sources au sein et proches du gouvernement qui sont au courant du projet disent que le plan de confinement, qui doit être soumis à une réunion du Cabinet Ford vendredi après-midi, est similaire à celui qui entrera en vigueur au Québec à partir du 25 décembre.

En Ontario, le Nord serait exclu de toutes les mesures de confinement, ont indiqué les sources, dont CBC a accepté de préserver l’anonymat.

Lors d'une allocution en début d'après-midi, Doug Ford a dit qu'il annoncerait ses prochaines décisions lundi, après des concertations avec son Cabinet et des gestionnaires d'hôpitaux au cours du week-end.

Les confinements de Toronto et Peel prolongés

Il a par ailleurs précisé que la période de confinement de Toronto et de Peel, qui s'achève le 21 décembre, sera prolongée.

En outre, Hamilton deviendra dès lundi la 5e circonscription ontarienne à entrer en zone grise.

Toronto et Mississauga se sont montrés en faveur de la prolongation du confinement dans leur municipalité, et souhaitent un durcissement et un élargissement des restrictions de la part de la province.

« Des mesures supplémentaires à plus grande échelle sont nécessaires pour sauver des vies et protéger la santé de tous nos résidents. »

— Une citation de  John Tory, maire de Toronto

Le Québec a décidé de fermer toutes les entreprises non essentielles et a ordonné que la quasi-totalité des employés de bureau travaillent à domicile jusqu'au 10 janvier inclusivement. Enfin, les classes se tiendront en ligne uniquement pendant la première semaine de la reprise des cours.

Les détails des restrictions liées à ce confinement n'ont pas encore été décidés, selon les sources. Cependant, une source gouvernementale a déclaré que les élèves ne retourneront pas en classe avant le 11 janvier dans les zones concernées.

Aucune décision n'a encore été prise

Une autre source au courant de la proposition la décrit comme une version modifiée de l’étape 1, soit les restrictions qui existaient dans tout l'Ontario immédiatement après la levée du premier confinement plus tôt cette année.

Cette personne a également affirmé que le gouvernement envisage d'imposer des mesures plus strictes dans les régions du Grand Toronto et de Hamilton que dans le reste de la zone de confinement en cours de discussion.

Toutes les sources affirment qu'aucune décision n'a été prise par le Cabinet et qu'il est peu probable que le confinement, s'il se confirme, soit annoncé avant lundi.

Cependant, un haut fonctionnaire du gouvernement a déclaré à CBC que ces sources s’avancent trop vite.

Selon lui, la durée du confinement en question n'a pas encore été déterminée et il n'est pas certain que les cours en personne dans les écoles seront annulés dans les zones concernées.

Réunion d'urgence avec les responsables hospitaliers

Vendredi, l’Ontario a recense plus de 2000 nouveaux cas de COVID-19 pour la quatrième journée de suite d’affilée, des chiffres jamais atteints jusqu’ici depuis le début de la pandémie.

L'Association des hôpitaux de l'Ontario a qualifié la situation d'extrêmement sérieuse et demande notamment l'imposition d'un confinement de quatre semaines dans l'ensemble du Grand Toronto, pour tenter de freiner la pandémie.

Avant la réunion de son Cabinet, Doug Ford a convoqué vendredi une rencontre d’urgence avec les gestionnaires d’hôpitaux de la province.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !