•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les flacons de vaccin Pfizer sont plus remplis que prévu

Une fiole du vaccin de Pfizer-BioNTech.

Le vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Radio-Canada

Les flacons du vaccin Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 contiennent non pas cinq, mais six à sept doses de vaccin, selon un rapport dont a pris connaissance le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA).

Le Canada doit en recevoir 249 000 doses d’ici la fin de l’année, qui lui permettront donc de vacciner plus de personnes qu’initialement envisagé.

Il est courant que les flacons de vaccin soient remplis au-delà de la dose indiquée sur l'étiquette, ont déclaré des experts de la FDA, l'agence américaine responsable d'assurer la sécurité des médicaments. Dans les circonstances sanitaires actuelles, ils recommandent que les doses soient utilisées dans leur intégralité par les agents qui les administrent.

Le Dr David Kessler, ancien commissaire de la FDA, a déclaré mercredi à la télévision américaine qu'il ne s'agissait pas d'une erreur dans la fabrication ou la préparation des vaccins. Ce n'est pas du laisser-aller. C'est la façon dont ces flacons sont conçus, a-t-il expliqué.

La FDA met toutefois en garde les professionnels de la santé de ne pas mélanger les restes de vaccin qui n’atteignent pas 0,3 ml, soit le volume d'une dose, car les flacons ne contiennent pas de conservateurs.

Les premières inoculations du vaccin Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 ont été effectuées lundi, au Canada, dans les villes de Québec, Montréal et Toronto.

Deux personnes au Royaume-Uni ont signalé avoir eu des réactions allergiques graves au vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech le 8 décembre 2020. Le Canada ne recommande pas à certaines personnes présentant des allergies de se faire vacciner.

Avec les informations de NBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !