•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

20 millions $ de plus pour la portion ouest de la ligne rose

Plan de la ligne rose.

La portion ouest de la ligne rose ferait le lien entre l'arrondissement de Lachine et le centre-ville de Montréal.

Photo : Projet Montréal

Le gouvernement du Québec vient d'octroyer 20 millions de dollars supplémentaires à l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) pour poursuivre les études visant à proposer un nouveau mode de transport « structurant » entre l’arrondissement de Lachine et le centre-ville de Montréal.

Il s'agit de la partie ouest de ce que l'administration de Valérie Plante a toujours appelé sa ligne rose. En juin 2019, le gouvernement s'était engagé à financer le projet, et la Ville, qui a créé son propre Bureau de la ligne rose, souhaite implanter un tramway sur ce tronçon ouest.

Grâce à ces nouvelles études, on devrait savoir d'ici deux ans si le tramway est bel et bien l'option choisie entre Lachine et le centre-ville. On devrait aussi connaître le tracé proposé et les coûts du projet.

Au cours des derniers mois, la filiale infrastructures de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), qui construit le Réseau express métropolitain (REM), a étudié ce tronçon. CDPQ Infra a conclu qu'il ne répondait pas à ses critères d'investissements, même si le besoin de transport en commun était important dans le secteur.

La CDPQ s'est plutôt engagée cette semaine à construire une nouvelle branche du REM entre le centre-ville et l’arrondissement de Montréal-Nord, ce qui répondrait aux besoins qu'avait cernés la mairesse avec la portion est de la ligne rose.

À moins d'un an des élections municipales, l'administration Plante évoque déjà un gain majeur et la concrétisation de ce qui avait été promis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !