•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliards d'étoiles de mer tournesol sont disparues

Une étoile de mer tournesol.

Le syndrome de dépérissement des étoiles de mer a fait des ravages chez une vingtaine d'espèces d’étoile de mer dans les eaux de la côte ouest de l'Amérique du Nord.

Photo : Shutterstock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de 5,75 milliards d'étoiles de mer tournesol sont mortes au cours de la dernière décennie au large de la côte ouest, contribuant à l’extinction de plus de 90,5 % de cette espèce en voie d’extinction, selon une étude.

Les recherches ont été menées par l’Université de l’Oregon et plus de 60 établissements sous l’égide de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Il s'agit d'une perte dévastatrice, selon la chercheuse postdoctorale à l'Institut Hakai et à l'Université de la Colombie-Britannique, deux partenaires de l'étude, Alyssa Gehman.

Ce sont des étoiles magnifiques. Elles sont vraiment charismatiques. Elles sont grandes. Comparativement à la taille d'un frisbee, elles sont en fait quatre fois plus grandes, explique Mme Gehman.

Une étoile de mer tournesol malade, sur le point de mourir.

Les étoiles de mer tournesol malades ont des lésions.

Photo : ED GULLEKSON

Des conséquences sur un écosystème

Le déclin de cette population est dû, en partie, à une épidémie appelée syndrome de dépérissement des étoiles de mer, une maladie qui cause des lésions s’apparentant à de petites taches blanches sur la peau qui finit par dissoudre l'étoile de mer.

Les chercheurs tentent toujours de déterminer la cause exacte de la maladie, mais reconnaissent que le réchauffement des eaux en est un vecteur.

La propagation de la maladie est associée à une eau anormalement chaude, explique Mme Gehman.

Les étoiles de mer tournesol sont des prédateurs voraces pour les oursins. Leur déclin a fait exploser la population des oursins, ce qui a entraîné le déclin de nombreux environnements forestiers d'algues marines.

Aide du public demandée

Les étoiles de mer tournesol ont été vues pour la dernière fois au large du Mexique en 2016, et de la Californie, de l'Oregon et de Washington en 2018.

Les chercheurs concentrent maintenant leurs efforts sur quelques populations restantes en Colombie-Britannique et en Alaska pour comprendre pourquoi elles ont survécu, indique Mme Gehman.

Ces populations vont être extrêmement importantes pour notre capacité de répondre à cette perte dévastatrice.

Les chercheurs sollicitent l'aide du public pour repérer ces populations.

Les personnes qui voient une étoile de mer sont invitées à la prendre une photo et à télécharger celle-ci sur seastarwasting.org.

Avec les informations de Roshini Nair

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !