•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidents de Percé profitent à nouveau d'un gel des taxes foncières

Vue du village de Percé en hiver.

Le conseil municipal de Percé a déposé son budget pour l'année 2021 mercredi (archives).

Photo : Radio-Canada

Pour une deuxième année consécutive, les résidents de Percé ne verront pas leur compte de taxes foncières augmenter en 2021.

Le conseil municipal en a fait l’annonce lors de l’adoption de son budget pour l’année 2021, mercredi soir.

Le budget déposé par la Ville s’élève à 7 124 000 dollars, une légère hausse par rapport au budget 2020.

La mairesse de Percé, Cathy Poirier, admet qu'il n'a pas été simple de rendre possible ce nouveau gel de taxes, qui s'applique également aux propriétaires d’immeubles non résidentiels et industriels, en raison de la diminution de la péréquation de plus de 169 000 dollars.

Mme Poirier explique toutefois que l’augmentation du rendement des employés municipaux, entre autres, a permis de compenser la baisse de fonds provenant du gouvernement.

Cathy Poirier lors d'une entrevue avec Radio-Canada devant le quai de Percé à l'hiver 2019.

La mairesse de Percé, Cathy Poirier (archives).

Photo : Radio-Canada

Du côté des dépenses, le budget de la Ville de Percé ne présente pas de grand projet pour l’année 2021.

La principale sortie d’argent prévue pour l’année à venir constitue la réfection des routes de la municipalité, qui s’élève à quatre millions de dollars.

Les travaux, prévus pour l’automne prochain, sont subventionnés à 75 %, selon la mairesse.

On est déjà dans la préparation des plans et devis. C’est une autre étape dans la réfection de nos routes, indique-t-elle en entrevue à l’émission Bon pied, bonne heure!

Quelques 277 000 $ sont également prévus pour la restauration et l’entretien du quai de Barachois.

Mme Poirier se dit fière de ces prévisions financières, bien qu’elles aient entraîné leurs lots de défis.

C’est un beau budget. Il n’y aura pas de grand changement cette année, mais dans une année comme on la vit, je pense qu’on peut être contents, déclare-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !