•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Explore NB : les remboursements pour le programme se font encore attendre

Quatre femmes sur le balcon d'un chalet sur pilotis en pleine forêt.

La photographe Sharlie Faye Lemieux, de Dieppe (ci-dessus au centre d'un groupe d'amies en voyage sur l'île Darlings) explique que le programme l'a aidé à conclure des partenariats pour la promotion du tourisme local.

Photo : Instagram/SharlieFaye

Radio-Canada

Le programme créé cette année pour encourager les Néo-Brunswickois à passer leurs vacances dans la province à cause de la pandémie entraîne plus de demandes de remboursement que prévu, ce qui explique le retard dans le traitement des demandes.

Le programme d’incitation au voyage Explore NB a été lancé en juillet 2020 afin de stimuler le tourisme intérieur durant la pandémie. Les résidents du Nouveau-Brunswick qui passent leurs vacances dans la province peuvent faire une demande de remboursement de 20 % des dépenses admissibles jusqu’à concurrence de 1000 $. Ces dépenses doivent comprendre une nuitée payée entre le 15 juillet et le 30 septembre.

Les gens qui voulaient faire une demande de remboursement devaient soumettre leurs reçus au plus tard le 30 octobre.

Le ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture s’attendait à recevoir environ 20 000 demandes de remboursement, mais il en a plutôt reçu 25 232, précise la directrice des communications par intérim, Erika Jutras, pour des dépenses s'élevant à 17 millions $.

Quand les voyageurs recevront-ils leur remboursement?

Une note sur le site web du gouvernement consacré au programme indique qu’il ne peut confirmer l’état des demandes pour le moment en raison de leur grand nombre. Le ministère recommande la patience aux gens pendant qu’il traite les demandes.

Des motoneigistes devant un grand chalet.

On ignore encore si le programme sera prolongé pour la saison touristique hivernale.

Photo : Radio-Canada / Bernard LeBel

Erika Jutras a indiqué mercredi que les demandes sont en cours de traitement et que les gens admissibles commenceront à recevoir leur remboursement dans les prochaines semaines.

Aucune date n’est encore confirmée pour une prolongation du programme en 2021, mais Mme Jutras conseille aux Néo-Brunswickois qui comptent voyager dans la province d’ici le 31 mars 2021 de conserver leurs reçus.

Un remboursement utile, mais non déterminant

Plus de 25 000 Néo-Brunswickois ont fait une demande de remboursement dans le cadre du programme. Certains d’entre eux disent qu’ils auraient fait leur voyage même sans le programme, d’autres affirment que ce dernier les aide à surmonter les conséquences de la pandémie sur leurs activités.

Chris Léger, un photographe de Moncton et voyageur invétéré, indique qu’il se rend chaque année sur l’île de Grand Manan. Il est content d’avoir droit à un remboursement, mais il dit que ce n’était pas un facteur déterminant pour lui.

Vu du ciel d'une baie avec deux kayaks.

Le photographe Chris Léger se rend tous les étés sur l'île de Grand Manan.

Photo : Instagram/Eyeforthis

Holly et Martin Waltz ont aussi soumis une demande de remboursement après avoir fait un voyage sur l’île de Campobello. Le couple y serait allé de toute façon, selon Holly. Elle dit croire que les entreprises touristiques auraient préféré recevoir une aide financière directe.

La photographe Sharlie Faye Lemieux, à Dieppe, a beaucoup voyagé durant l’été et elle juge que le programme lui a été utile. Ses activités estivales habituelles, la photographie de mariage, de lune de miel et de boudoir, ont subi un dur coup à cause de la pandémie.

Mme Lemieux explique qu’elle a réagi à la perte de ces contrats en établissant, entre autres, des partenariats avec des intervenants touristiques pour promouvoir les voyages à l’échelle locale.

Quelle est la portée du programme Explore NB?

Le ministère ne sait pas encore comment les résultats globaux de cette période de deux mois et demi se comparent à ceux des années précédentes ni quelles destinations étaient les plus populaires chez les demandeurs de remboursement, explique Erika Jutras.

Le ministère poursuit son analyse des données quant aux destinations, dit-elle, et les données de Statistique Canada sur l’année complète ne sont pas encore disponibles.

Toutefois, les données du ministère sur les nuitées payées durant cette période révèlent une chute de plus de 50 % comparativement aux deux années précédentes :

  • Juillet, août et septembre 2018 : 650 282 nuitées vendues;
  • Juillet, août et septembre 2019 : 646 172 nuitées vendues;
  • Juillet, août et septembre 2020 : 271 211 nuitées vendues.

Avec les renseignements de Marie Sutherland, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !