•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le taux de reproduction du coronavirus encore trop élevé en Alberta

La Dre Deena Hinshaw dit qu’il est trop tôt pour constater les effets positifs des restrictions.

Une femme passe devant un père Noël le 30 novembre 2020 à Lille, en France.

Le gouvernement provincial de l'Alberta insiste pour que les célébrations de Noël aient lieu seulement entre les personnes vivant à la même adresse.

Photo : Reuters / Pascal Rossignol

Le taux de reproduction (Rt) du coronavirus en Alberta est tombé à 0,98. Ce taux représente le nombre de personnes infectées par chaque personne porteuse du virus.

La médecin hygiéniste en chef de la province, Deena Hinshaw, dit que ce chiffre est encourageant, car cela veut dire que la transmission du coronavirus s'est stabilisée entre le 7 et le 13 décembre.

Évolution des contaminations

  • Rt > 1 indique que la transmission augmente.
  • Rt = 1 indique que la transmission est stable.
  • Rt < 1 indique que l'épidémie est contrôlée.

Cependant, elle trouve ce taux encore trop élevé et elle ne sera satisfaite que s’il descend à 0,8. Un Rt en baisse durant une seule semaine ne peut définir une tendance, précise-t-elle

La Dre Hinshaw ajoute que le taux de reproduction seul ne peut indiquer que la situation s’améliore : Nous avons besoin de voir un taux de reproduction bien en dessous de son niveau actuel pendant plusieurs semaines, mais aussi une diminution constante du nombre de cas positifs quotidiens.

Non seulement le nombre de cas actifs dans la province reste-t-il élevé, mais le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter, tout comme les admissions aux soins intensifs.

De plus, si l'on compare le taux de reproduction au niveau régional, on constate que cette stabilisation est en fait assez fragile.

Taux de reproduction entre le 7 et le 13 décembre

  • Alberta (provincial) : 0,98
  • Région d’Edmonton : 1,00
  • Région de Calgary : 0,92
  • Reste de l’Alberta : 1,01

Attention, Noël arrive!

La Dre Hinshaw rappelle d'ailleurs aux Albertains qu'ils doivent rester vigilants parce que les contaminations peuvent repartir à la hausse à cause des fêtes. La province a même créé une page Internet pour décourager les grands rassemblements pendant ce temps-là.

Pour sa part, l'épidémiologiste de l’Université de Calgary Craig Jenne s'attend à une hausse des contaminations. Je crois que des Albertains vont en profiter pour se réunir et, malheureusement, le coronavirus profite de ce genre de rassemblements pour se répandre, affirme l'expert.

Notre capacité d’aplatir la courbe va dépendre de la façon dont chaque personne compte respecter les restrictions durant les fêtes de fin d’année. Si les Albertains décident de les ignorer, le nombre de cas positifs quotidiens va encore augmenter, et très rapidement, conclut-il.

Il ajoute qu'une augmentation des cas positifs entre le réveillon de Noël et celui du jour de l’An est une véritable menace pour le système de santé de la province, où il y a déjà plus de 700 hospitalisations et plus de 20 000 cas actifs.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !