•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Marine canadienne arrête les recherches pour retrouver le matelot-chef Duane Earle

Duane Earle sourit. Il est vêtu de son équipement de travail formel, une chemise bleue.

Le matelot-chef Duane Earle a disparu lundi.

Photo : Facebook/Duane Earle

Les recherches pour retrouver le matelot-chef Duane Earle ont été arrêtées, annoncent les Forces militaires canadiennes.

Âgé de 47 ans, le matelot-chef Duane Earle était originaire de Winnipeg. Les responsables de la Défense nationale pensent qu’il est tombé accidentellement par-dessus bord sur le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Winnipeg lundi matin, à environ 500 milles nautiques à l’ouest de San Francisco, en Californie.

Les recherches ont été arrêtées mardi en fin d’après-midi après 30 heures, le corps du marin n’ayant pas été retrouvé.

C'est le cœur lourd que nous annonçons la conclusion de la recherche active du matelot-chef Earle, a déclaré le contre-amiral Brian Santarpia, qui est le commandant de la composante maritime, dans un communiqué.

Cette décision n'a pas été prise à la légère, toutefois, après une couverture élargie de la zone de recherche, nous n'avons pas été en mesure de le retrouver.

Le navire rentrait à Esquimalt, en Colombie-Britannique, après avoir été déployé dans la région Asie-Pacifique. Maintenant que les recherches sont terminées, le NCSM Winnipeg poursuivra sa route vers la Colombie-Britannique, précise la Marine.

Les proches du matelot-chef Earle ont été avisés, et les Forces armées canadiennes apportent aux membres de sa famille le soutien nécessaire pour les aider durant cette période difficile, ajoute le communiqué.

Le NCSM Winnipeg ancré au port.

Le NCSM Winnipeg au port de Vancouver le 10 juin 2014.

Photo : La Presse canadienne / Jimmy Jeong

Les Forces armées canadiennes mèneront une enquête sur les circonstances de la disparition de Duane Earle, est-il précisé. Plus de détails concernant l’investigation seront communiqués dans les semaines à venir.

Le NCSM Winnipeg est en service depuis 1996 et compte environ 230 officiers et marins.

Neuf militaires morts en 2020

Aujourd'hui, suivant l'appel à mettre fin à la mission de recherche et sauvetage, tous les Canadiens pleurent la perte du matelot-chef Duane Earle lors de l'accident tragique survenu lundi à bord du NCSM Winnipeg , a dit le premier ministre Justin Trudeau mercredi matin.

Pendant plus de 30 ans, le matelot-chef Earle a généreusement répondu à l'appel du devoir. Son dévouement envers le Canada et les valeurs de notre pays représentait le meilleur de ce que cela signifie d'être Canadien.

J’envoie mes profondes condoléances à sa famille, ses amis et ses proches. Cette perte, si près du temps des Fêtes, est ressentie par toute l’équipe de la Défense et les Canadiens, a déclaré le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan.

Selon le premier ministre, neuf membres des Forces armées canadiennes sont morts au cours de la dernière année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !