•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ces commerces et services « essentiels » ouverts pendant les Fêtes au Québec

Quelques personnes et un grand sapin décoré dans un centre commercial.

Les aires de circulation des centres commerciaux pourront être ouvertes afin d’assurer l’accès aux commerces essentiels.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dans la foulée de l'annonce de la fermeture des commerces non prioritaires par Québec afin de freiner la propagation de la COVID-19, le gouvernement a publié la liste des commerces qui pourront continuer d'accueillir des clients du 25 décembre au 10 janvier 2021 inclusivement.

Alimentation, produits du quotidien :

  • Dépanneurs
  • Épiceries et autres commerces d’alimentation
  • Magasins à grande surface (dans ce cas, seule la vente de produits essentiels, généralement vendus dans des commerces faisant partie de la présente liste, est autorisée)
  • Commerces d’aliments et de fournitures pour les animaux
  • Services de livraison et de commandes pour emporter des restaurants
  • Quincailleries (seule la vente de produits essentiels de quincaillerie sera autorisée durant cette période)

Santé :

  • Pharmacies
  • Commerces d’articles médicaux, orthopédiques et soins de la vue
  • L’ensemble des professions du réseau de la santé et des services sociaux (dentiste, optométrie…)
  • Centres de prévention du suicide
  • Héma-Québec
  • Transplant Québec
  • Personnes offrant des services à domicile aux aînés et qui travaillent pour des entreprises d’économie sociale en aide à domicile
  • Soutien à domicile dans le cadre des modalités chèque emploi-service
  • Régie de l’assurance maladie du Québec
  • Services préhospitaliers d’urgence (ambulancières et ambulanciers, répartitrices et répartiteurs)

Construction, mécanique et informatique :

  • Commerces d’équipements de travail (sécurité et protection)
  • Commerces de produits d’entretien ménager et de bâtiments
  • Commerces de produits, pièces et autre matériel nécessaires aux services de transport et de logistique (garages pour réparation seulement, pas de vente par concessionnaires)
  • Commerces de produits pour exploitations agricoles (mécanique, engrais, etc.)
  • Commerces offrant des services de réparation d’équipement informatique et électronique
  • Électriciens, plombiers et autres corps de métiers pour des services d’urgence
  • Entretien ménager

Loisirs et autres biens de consommation :

  • Réparation et location d’équipement sportif et de plein air
  • Société des alcools du Québec
  • Société québécoise du cannabis
  • Hôtels

Transports et logistique

  • Transports en commun
  • Taxis, transports adaptés
  • Déneigement
  • Services postaux, messageries, livraison de colis
  • Ports et aéroports
  • Déménageurs

Dans la foulée de son annonce, le premier ministre François Legault a indiqué que les commerces qui restent ouverts sont soumis à des restrictions.

Ces derniers sont autorisés à vendre les produits essentiels qu’ils écoulent habituellement. Les exploitants devront s’assurer de mettre en place les mesures nécessaires afin d’empêcher l’accès et la vente des autres produits.

Par ailleurs, le gouvernement précise que les salons de coiffure, de manucure ou les spas devront fermer du 25 décembre 2020 au 10 janvier 2021 inclusivement, dans tout le Québec.

Les aires de circulation des centres commerciaux pourront être ouvertes afin d’assurer l’accès aux commerces autorisés à ouvrir.

Enfin, les restaurants pourront toujours faire des livraisons et recevoir les commandes de repas à emporter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !