•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les premiers vaccins contre la COVID-19 sont arrivés à l’Î.-P.-É.

Une boîte de vaccins.

Alors que l'Île-du-Prince-Édouard ne dénombre aucun nouveau cas de la COVID-19 ce mardi, les premiers vaccins Pfizer/BioNTech sont arrivés ce matin dans la province.

Photo : Gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard

Radio-Canada

L’Île-du-Prince-Édouard a reçu son premier lot de 1950 vaccins Pfizer/BioNTech contre la COVID-19, mardi, selon la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Heather Morrison.

La vaccination débutera le mercredi 16 décembre, à 12 h 30, à l’hôpital Queen Elizabeth, à Charlottetown.

En conférence de presse, le premier ministre Dennis King a déclaré que la province a dû relever plusieurs défis en 2020 et que l’arrivée des vaccins représente un gros pas vers la fin de cette période difficile.

L’arrivée du vaccin est un signe que nous sommes sur la route vers un meilleur moment

Une citation de :Dennis King, premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard
Une boîte de vaccins Pfizer/BioNTech.

L’Île-du-Prince-Édouard a reçu son premier lot de 1950 vaccins Pfizer/BioNTech contre la COVID-19, ce mardi. La vaccination débute le mercredi 16 décembre, à Charlottetown.

Photo :  CBC / Ken Linton

Le premier ministre souhaite que le nombre de personnes vaccinées soit plus important que celui des personnes infectées par la COVID-19 dans la province, dès mercredi.

Le personnel travaillant dans les foyers de soins et les travailleurs de la santé de première ligne seront les premiers groupes prioritaires à se faire vacciner.

Deux congélateurs qui montrent une température de -81 dégrés Celsius.

Les congélateurs où les vaccins Pfizer/BioNTech seront conservés, à l'hôpital Queen Elizabeth, à Charlottetown.

Photo :  CBC / Ken Linton

Des restrictions de santé publique allégées

La Dre Heather Morrison a aussi annoncé que quelques mesures de confinement en vigueur dans la province seront allégées à compter du vendredi 18 décembre.

Les rassemblements privés ou organisés par les entreprises pourront accueillir plus d’invités. Les salles à manger des restaurants et les centres d’entraînement, seront rouverts sous certaines conditions.

La Dre Morrison souligne que la situation actuelle de la province permet de retirer certaines restrictions, mais elle ne recommande pas un retour à la normale tout de suite.

Le temps des fêtes est un moment où on risque de baisser la garde.

Une citation de :Dre Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard
La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison, lors de son point de presse.

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison, lors de son point de presse le 15 décembre 2020.

Photo : YouTube

Après une hausse soudaine de cas de COVID-19 dans la province, une série de restrictions ont été imposées depuis le 6 décembre afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus. Les rassemblements étaient limités à 10 personnes, y compris les services religieux.

Selon les autorités de l'île, les restrictions aux frontières interprovinciales resteront en vigueur jusqu’au 11 janvier 2021.

Les voyageurs devront donc continuer à s’isoler pendant 14 jours dès leur arrivée à l’île.

L'Île-du-Prince-Édouard ne recense aucun nouveau cas de COVID-19, mardi.

Au total, 89 personnes ont été infectées depuis l’éclosion de la pandémie. Il y a maintenant 16 cas actifs de COVID-19 dans la province.

Des hospitalisations et des morts n'ont jamais eu lieu dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !