•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Tournoi pee-wee de Québec reviendra plus gros que jamais en 2022

Entouré de ses camarades, un jeune garçon crie de joie en soulevant une bannière sur laquelle on peut lire « Champions ».

Les jeunes reviennent à la maison avec le titre de champions de la classe pee-wee 2A Élite.

Photo : Tournoi international de hockey pee-wee de Québec

Les jeunes hockeyeurs n’ont pas à craindre pour la pérennité du plus prestigieux tournoi pee-wee au monde. Annulé en 2021, le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec reviendra plus gros que jamais en 2022 avec une nouvelle classe « A » qui fera passer le nombre d’équipes participantes de 120 à 144.

La création d’une sixième catégorie, plus faible, permettra d’ajouter au tournoi une dimension plus récréative qui avait souvent été demandée, a expliqué le directeur général Patrick Dom, mardi, en conférence de presse.

Ça va stimuler l’économie et encore faire grandir le tournoi, s’est-il réjoui, ajoutant qu’au moins 12 des 24 équipes pee-wee A qui s’ajouteront proviendront d’outre-mer.

À ses côtés, le maire Régis Labeaume a admis qu’il n’était pas étranger à la décision d'élargir le tournoi. La Ville a bonifié son budget de grands événements pour relancer l’économie locale à la sortie de la pandémie et le Tournoi pee-wee rapporte déjà autour de 14 millions $ en retombées économiques chaque année.

Du point de vue du maire de Québec, une équipe européenne qui participe au tournoi, c’est 50 personnes en ville et au moins 30-40 parents accompagnateurs qui dorment à l'hôtel. Avec douze équipes de plus, on remplit un hôtel au complet.

Sans compter que les équipes internationales allongent généralement leur séjour à Québec au-delà de la durée du tournoi et ils fréquentent allègrement les restaurants. Si le Tournoi pee-wee est prêt à ajouter encore plus d’équipes d’ici l’édition 2022, la Ville ne demande qu’à aider financièrement, a souligné Régis Labeaume.

Un clin d’oeil en février

Le président du tournoi, Michel Plante, a tout de même eu une pensée, mardi, pour les jeunes hockeyeurs nés en 2008 qui perdront en 2021 leur unique chance de participer à la prestigieuse compétition.

Ça nous fait mal au cœur de penser qu’il y a des jeunes qui ne pourront pas être là cette année, mais c’est la meilleure décision qu’on a prise.

Une citation de :Michel Plante, président du Tournoi pee-wee

Les organisateurs se sont tout de même creusés la tête pour offrir quelque chose aux hockeyeurs pee-wee de la région cet hiver malgré les restrictions sanitaires en zone rouge.

Pour faire un clin d’oeil à l’édition 2021, huit équipes composées de jeunes de mêmes « classes-bulles » de la Capitale-Nationale seront invitées à des cliniques hockey sur une glace extérieure à la place Jean-Béliveau, les 20 et 21 février, avec les anciens joueurs de la LNH Maxime Talbot et Pascal Dupuis.

Un camp de hockey pee-wee sera également organisé en collaboration avec l’École de hockey des Canadiens de Montréal, du 2 au 6 août, au pavillon de la Jeunesse.

Finalement, Patrick Dom a profité de la conférence de presse pour annoncer que le tournoi aura sa propre chambre thématique à l’Hôtel de glace, au Village Vacances Valcartier, cet hiver.

Avec les informations de Jean-Philippe Martin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !