•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Cocottes, brindilles et sapinage pour vos décorations des Fêtes

Une baguette pointe des petits fruits qui décorent une couronne de Noël.

Le botaniste Auray Blain montre la façon traditionnelle de concevoir une couronne de Noël en 1957.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À la recherche d’idées pour fabriquer des décorations de Noël à partir d’éléments naturels? Nos archives pourraient bien vous inspirer.

La plus ancienne chronique d’artisanat pour les Fêtes retrouvée dans nos archives date du 24 novembre 1957.

Les travaux et les jours, 24 novembre 1957

Pour sa chronique horticole à l’émission Les travaux et les jours, le botaniste Auray Blain explique aux téléspectateurs comment fabriquer des décorations de Noël à partir de matériaux végétaux.

Des décorations que vous pouvez faire vous-même à la maison, souligne l’animateur Raymond Laplante. Les couronnes peuvent être placées sur le manteau de la cheminée ou sur un mur, et les centres de table sur une table ou un buffet, précise-t-il.

Derrière une longue table, le chroniqueur horticole nous montre les matériaux nécessaires à la réalisation de ces décorations.

Pour la couronne, on utilisera des branches de conifères, de préférence du sapin, qui, contrairement à l’épinette, garde bien ses aiguilles à la chaleur.

Des branches de pin, flexibles et aux aiguilles plus longues, peuvent aussi être une option intéressante, tout comme le cèdre, s’il n’a pas jauni à cette période de l’année.

À cela s’ajoutent des motifs décoratifs récupérés dans la nature, soit des cônes de conifères et des branches de petits fruits rouges, qu’Auray Blain suggère de tremper dans du shellac liquide pour qu’ils conservent leur forme.

« On s’aperçoit si on retourne la couronne que toutes les branches, les cônes, etc. sont attachés à un cercle. »

— Une citation de  Auray Blain

Le botaniste explique ensuite avec précision comment réaliser une couronne symétrique ou asymétrique et différents styles de centres de table coiffés d’une bougie ou d’un vase de fleurs.

Un cintre arrondi pour former la couronne, du fil de laiton pour fixer les éléments décoratifs en faisceau ou individuellement, aucun détail n’est escamoté.

Auray Blain nous présente aussi un nouveau matériau « dans le commerce » qui peut être bien utile pour concevoir la base de nos centres de table : le styrofoam.

La semaine prochaine, nous verrons comment faire les gerbes suspendues, soit verticales, soit horizontales, ou encore des motifs tels qu'une étoile, et finalement la guirlande, conclut le chroniqueur horticole en s’assurant de piquer la curiosité des téléspectateurs pour son prochain passage à l’émission.

Des décorations comestibles

Au jour le jour, 10 décembre 1985

On brise les traditions!, annonce l’animatrice Dominique Lajeunesse à l’émission Au jour le jour du 10 décembre 1985.

Pour faire changement des p’tits cornichons, la chroniqueuse Josée di Stasio suggère quelques idées de centres de table consommables à faire à la maison.

Sa première réalisation est une couronne de raisins à travers laquelle elle glisse des fleurs de freesia, qui ont pour qualité de ne pas se faner trop rapidement. La chroniqueuse propose d’attacher à cette couronne de fines bougies qu’on allumera brièvement.

Josée di Stasio a aussi préparé de grands biscuits de pain d’épices en forme d’étoile ou de couronne qui pourront égayer notre table. Avant de les mettre au four, elle a pris soin de les décorer de bâtonnets d’amandes et de fruits confits.

« C'est agréable de casser la couronne après. Peut-être plus agréable que de passer les biscuits. »

— Une citation de  Josée di Stasio

La chroniqueuse montre ensuite un éventail de centres de table qui peuvent être réalisés à partir de matériel de base acheté chez le fleuriste ou dans une boutique d’artisanat.

À l’aide de colle chaude, elle a fixé à des couronnes des fleurs séchées, des noix entières, des rubans ou encore des perles et autres pierres provenant de bijoux récupérés.

Moi j'aime bien les couronnes les plus pures et les plus simples possible, souligne tout de même Josée di Stasio en 1985.

Des décorations enfantines

La semaine verte, 10 décembre 1989

À l’émission La semaine verte du 10 décembre 1989, l’animateur Yvon Leblanc suggère pour sa part de faire participer les enfants lors de la conception de décorations pour les Fêtes.

Noël, c’est la nativité, la fête de la naissance de Jésus et donc, par association, Noël, c’est beaucoup la fête des enfants, souligne-t-il en introduction.

« Au lieu de les inonder de cadeaux desquels ils se désintéresseront souvent quelques heures plus tard, au lieu de leur proposer passivement l'attente de la récompense de la bonne conduite, pourquoi ne pas profiter de leur congé pour les impliquer dans la préparation de la fête? »

— Une citation de  Yvon Leblanc

La botaniste Marie-Josée Lefebvre offre dans ce sens des idées de décorations composées de végétaux cueillis dans les bois ou dans notre jardin.

Les feuilles de quenouilles séchées, par exemple, peuvent se trouver assez facilement et en abondance. La botaniste montre comment les tresser pour réaliser de belles formes à suspendre, comme l’étoile qu’elle présente à l’animateur Yvon Leblanc.

Plutôt que de faire une couronne avec du sapinage, Marie-Josée Lefebvre suggère d’utiliser d’autres éléments qu’on aura récupérés dans la nature et fait sécher au fil des saisons.

Les deux couronnes qu’elle a conçues avec ses filles sont par exemple composées de lichen, de bouts de bois coupés, de noyaux d’abricot, de monnaie du pape et de fleurs immortelles séchées.

Les branches qui nous agacent lorsqu’on fait du ski de fond ont la particularité d’être très malléables. Faites-en une couronne tressée, propose la botaniste, qui tire le meilleur parti de ses sorties en plein air.

« Saviez-vous, cher Yvon, qu'il se cache une petite étoile à l'intérieur de chaque pomme? »

— Une citation de  Marie-Josée Lefebvre

Marie-Josée Lefebvre montre aussi à l’animateur comment concevoir un papier d’emballage original avec un motif d’étoile formé à partir d’une pomme coupée de façon transversale.

La diversité des décorations naturelles que l’on peut réaliser chez soi dépendra essentiellement de l’environnement qui nous entoure, peut-on conclure avec ce reportage.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.