•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les MRC de Papineau et de la Vallée-de-la-Gatineau en zone rouge dès jeudi

85bdbd6621d044b090e4280715a3f4ed

Dès 0 h 01 le 17 décembre, les MRC de Papineau et de la Vallée-de-la-Gatineau basculeront en zone rouge.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Radio-Canada

Les MRC de Papineau et de la Vallée-de-la-Gatineau passeront au palier d’alerte rouge à compter de jeudi, a annoncé le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais lundi en fin d’après-midi.

Le passage pour ces deux MRC en rouge se justifie par une augmentation importante de nouveaux cas dans les dernières semaines, des éclosions dans les milieux de soins et d’hébergement pour les personnes aînées ainsi qu’une répartition des cas dans plusieurs municipalités, soutient le CISSS par voie de communiqué.

Dès 0 h 01 le 17 décembre, une panoplie de mesures devront être respectées telles que l’interdiction de rassemblements privés et la fermeture des bars et des salles à manger des restaurants.

Les mesures entourant le niveau d’alerte maximale sont les suivantes :

  • Aucune visite à la maison ni au chalet (exception des personnes vivant seules pouvant recevoir un seul visiteur, des proches aidants, des personnes offrant des services ou du soutien, et de la main-d’œuvre pour des travaux déjà prévus)
  • Aucune visite dans les CHSLD, les résidences privées et les ressources intermédiaires pour les personnes âgées à l’exception des proches aidants et des visites à des fins humanitaires
  • Aucun rassemblement privé
  • Aucune activité dans les endroits publics (sauf les manifestations permises avec port du masque, les lieux de culte et les funérailles)
  • Les déplacements interrégionaux ne sont pas recommandés
  • Fermeture des salles à manger des restaurants, des bars, des salles de spectacle, des cinémas et des théâtres, des spas et des saunas
  • Tous les loisirs et les sports organisés, en dehors du contexte scolaire, doivent être suspendus
  • Seules les activités sportives ou de loisirs individuelles ou en duo seront permises
  • Fermeture des salles d’entraînement et des centres d'entraînement physiques
  • Les commerces et les boutiques demeurent ouverts

Source : Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais

Le CISSS de l’Outaouais demande à la population un effort collectif alors que la situation de la COVID-19 est préoccupante et que sa propagation continue. Le respect des consignes sanitaires est l’affaire de tous et chaque citoyen doit contribuer, ajoute le CISSS de l’Outaouais.

Il s’agit d’une décision visant à protéger les milieux de soins de la région, et notamment les personnes plus vulnérables, a indiqué le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, par voie de communiqué.

Il rappelle également que les écoles du Québec seront fermées à partir du 17 décembre en vertu du plan du gouvernement pour la période des Fêtes.

La MRC de Pontiac sera la seule de l'Outaouais à rester au niveau d’alerte orange jeudi.

Les MRC craignaient de basculer au rouge

Les deux MRC craignaient de basculer au rouge la semaine dernière alors que plusieurs nouveaux cas de COVID-19 avaient été signalés dans des centres d’hébergement et de soins à longue durée (CHSLD) et des résidences privées pour aînés (RPA).

Dimanche, le maire de Montebello, Martin Deschênes, estimait que le secteur était à quelques cas d'un changement de zone.

À Saint-André-Avellin, dans la MRC de Papineau, c’est le CHSLD et le CLSC de la Petite-Nation qui inquiètent avec 37 cas confirmés, dont 24 sont toujours actifs. Il y a également eu deux décès.

En entrevue à l’émission Les matins d’ici mardi, le maire de Saint-André-Avellin a offert ses sympathies aux familles des victimes.

Jean-René Carrière anticipait le virage au rouge depuis quelques semaines déjà. On semblait être épargné et on a peut-être malheureusement baissé la garde, a-t-il dit. Il y a une déception de voir arriver cette zone rouge là.

Le maire estime qu’il faudra redoubler de prudence et travailler extrêmement fort pour retourner en zone orange.

Un homme accorde une entrevue en visioconférence.

Jean-René Carrière est le maire de Saint-André-Avellin, dans la MRC de Papineau en Outaouais.

Photo : Radio-Canada

C’est un effort collectif qu’il faut qu’on fasse [...] pour qu’on arrive à voir la lumière au bout du tunnel.

Une citation de :Jean-René Carrière, maire de Saint-André-Avellin

Au Pavillon de la Paix, à Messines, dans la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, on comptait 34 cas confirmés lundi.

La préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, Chantale Lamarche, s’est dite déçue du passage de l’orange au rouge. C’est décevant, mais on n’a pas le choix pour protéger nos gens, dit-elle.

Une femme chaudement habillée accorde une entrevue à l'extérieur.

Chantal Lamarche, préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, en Outaouais.

Photo : Radio-Canada

Là, on a vraiment frappé un mur, et il faut s’arrêter. Il faut absolument […] arrêter l’hémorragie.

Une citation de :Chantale Lamarche, préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau

La préfète admet que les fermetures de certains commerces à compter de jeudi seront difficiles pour des gens d'affaires : Côté économique, ça va faire extrêmement mal, mais en même temps la vie est importante, nuance-t-elle.

Mme Lamarche espère que les autorités policières seront aux aguets. J’espère vraiment que la Sûreté du Québec va faire son travail et qu’elle va faire de la surveillance pour les rassemblements et ceux qui se promènent entre les régions.

Quant au maire de Thurso et préfet de la MRC de Papineau, il assure qu’il y aura de la surveillance policière. Il va y avoir de la surveillance policière. C’est sûr qu’on va avoir des rencontres d’ici le 17 avec la Sûreté du Québec de Papineau, a dit Benoit Lauzon en entrevue à l’émission Sur le vif.

Photo du maire devant l'hôtel de ville.

Benoit Lauzon, maire de Thurso et préfet de la MRC de Papineau

Photo : Radio-Canada / Simon Lasalle

Est-ce que c’est une bonne nouvelle? Ce n’est jamais une bonne nouvelle d’aller vers le rouge, mais je pense qu’il faut se serrer les coudes.

Une citation de :Benoit Lauzon, maire de Thurso et préfet de la MRC de Papineau

M. Lauzon s’est aussi dit déçu, particulièrement à moins de deux semaines de Noël. On était tellement près de la période des Fêtes, tellement près de Noël. On était dans l’orange, on sait qu’on avait le droit à des rassemblements de six personnes à l’intérieur de nos résidences. Plusieurs familles étaient prêtes à recevoir leurs enfants, a-t-il dit.

Ce soir [lundi], ils vont apprendre qu'à partir de jeudi on ne peut plus avoir de visite, qu’on ne pourra plus aller visiter nos parents dans les CHSLD. C’est certain que ça va donner un dur coup, s’est désolé le préfet.

M. Lauzon se veut tout de même optimiste et croit que la situation pourrait s’améliorer rapidement. Ça ne prend pas beaucoup de cas pour avoir un impact, mais ça ne prend pas beaucoup de cas guéris pour changer de couleur, a-t-il dit.

Avec les informations de Marie-Lou St-Onge, Marielle Guimond et Philippe Marcoux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !