•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gisèle Lévesque, première vaccinée de la COVID à Québec

Une dame âgée, tout sourire dans une chaise

Gisèle Lévesque deviendra la première citoyenne de Québec à recevoir une dose du vaccin contre la COVID-19 développé par Pfizer-BioNTech.

Photo : Courtoisie

Gisèle Lévesque, 89 ans, sera la première personne à Québec à recevoir le vaccin développé par Pfizer et BioNTech.

Les yeux du Québec seront sans doute tournés vers elle lorsque l'aiguille s'enfoncera dans son bras, faisant de Gisèle Lévesque la première citoyenne de Québec à se faire inoculer le vaccin.

Pourtant, celle qui franchira la première cette étape importante en vue d'en finir avec la pandémie de COVID-19 ne s'émeut pas de ce passage prochain à l'histoire avec un petit h.

On m’a choisie, bien oui!

Une citation de :Gisèle Lévesque

Ce sont là les premiers mots prononcés par Mme Lévesque lorsqu'elle a appris qu'elle serait, entre toutes, la première à recevoir un vaccin.

Nous sommes fières et très heureuses pour notre tante Gisèle, explique Justine, sa nièce. C’est un moment historique qu’elle vit à 89 ans, d’être la première personne vaccinée dans la Capitale-Nationale.

Mme Lévesque n'habite pourtant pas au CHSLD Saint-Antoine depuis très longtemps. Son arrivée dans l'établissement s'est faite au mois de mars, lorsque la pandémie n'en était encore qu'à ses balbutiements.

La dame, qui n'a ni mari ni enfant, a pu compter sur ses nièces Jessica et Justine pour l'accompagner dans les épreuves, nombreuses, que lui réservait 2020 : un séjour à l'hôpital qui a mené à sa prise en charge dans un CHSLD, le départ forcé de son appartement, l'anxiété de la pandémie et la déprime du confinement.

Aujourd’hui, c’est à notre tour de prendre soin d’elle, et nous sommes heureuses pour elle qu’elle puisse vivre ce moment important, soulignent ses nièces dans un mot transmis aux médias par le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Les premières doses de vaccin doivent atterrir au Canada au cours de la journée samedi. La campagne de vaccination prévue au CHSLD Saint-Antoine doit commencer lundi, mais le CIUSSS indique qu'elle pourrait être avancée, en fonction du moment où les doses parviendront dans la capitale nationale.

Gisèle Lévesque deviendra la première d'une longue série. Quelque 500 personnes doivent recevoir le vaccin chaque jour dans la première phase de la campagne de vaccination dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !