•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il sera possible de renouveler son assurance automobile en ligne à l'ICBC en 2022

Une enseigne de la société d'assurance automobile ICBC devant un centre de réclamations.

L'ICBC exige normalement de voir un courtier en personne pour ce service. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Christer Waara

Radio-Canada

Les automobilistes seront en mesure de renouveler leur assurance automobile avec la société d'assurance automobile de la Colombie-Britannique (ICBC) à partir de mai 2022, annonce la province.

Ils pourront également obtenir des permis de conduire temporaires, avec certaines restrictions, une fois le nouveau modèle en ligne lancé.

Il s’agit d’un changement important pour la société d'État, qui n’a jamais offert cette option auparavant.

Pour renouveler leur assurance en ligne, les clients sont normalement tenus de voir un courtier en personne. Une option temporaire de renouvellement par téléphone et par courrier électronique a aussi été adoptée cette année en réponse à la pandémie.

La province indique par communiqué, vendredi, que davantage de produits d'assurance devraient être offerts en ligne à partir de 2022.

Nous savons que les Britanno-Colombiens veulent plus de commodité lorsqu'ils achètent et renouvellent leur assurance automobile, écrit le ministre de la Sécurité publique et procureur général de la province, Mike Farnworth.

Il s'agit d'une autre étape importante pour améliorer le fonctionnement de l’ICBC pour les Britanno-Colombiens.

La province précise qu'il y a du travail réglementaire et technique à faire au cours de la prochaine année avant que le renouvellement en ligne ne soit offert.

Des fonctionnaires devront préparer les courtiers pour le changement et élaborer un règlement concernant l'exigence d'apposer un autocollant sur la plaque d'immatriculation.

Le communiqué indique également que des consultations sur les autocollants sont en cours avec les courtiers, les partenaires de la sécurité routière et la police pour aider à décider de l'avenir de cette exigence en Colombie-Britannique.

Une décision sur la question est attendue en 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !